Petite histoire du Smartphone

Par Eric Saint-Frison | Le jeudi 3 novembre 2011

Il y a encore 3 ans, qui aurait utilisé le terme « smartphone » ?

Il est pourtant entré en force dans le langage commun pour désigner des téléphones aux fonctions les plus avancées.

Historiquement, un smartphone est « téléphone intelligent », doté de capacités proches d’un ordinateur.

Ces appareils sont non seulement équipés d’un module de radiocommunication pour la voix et l’échange de données mais également de fonctions bureautiques (agenda, carnet d’adresses, prise de note, messagerie,…) et de fonctions multimédia (photo, musique, vidéo, jeux, navigation sur internet).

Nous parlons souvent sur ce blog de Smartphones et de l’utilisation marketing / communication a en faire dans vos métiers de l’automobile, mais avez vous une idée de l’histoire (très récente) de ce petit appareil ? Nous vous apportons donc une petite et courte histoire des Smartphones :

 

 

Quelle sera la prochaine étape, quelles seront les prochaines technologies qui faciliteront la vie des mobinautes ? Bien malin sera celui qui pourra vous le dire à ce jour. Une seule certitude, la croissance de l’utilisation des Smartphones est garantie par l’augmentation ininterrompue des technologies facilitant l’utilisation des matériels.

Data et images de Techking.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Benoit Pf.

Le 7 novembre 2011 à 13 h 46 min

ESF wrote : « 1996 : le Nokia 9000 « Communicator » présageait de tout le savoir faire que la société Suédoise […] »
Nokia est le nom de la ville Finlandaise dans laquelle les téléphones du même nom ont été lancés.
(les suédois c’est Ericsson…) mais tu le savais.

Répondre

    Eric Saint-Frison

    Le 15 novembre 2011 à 17 h 39 min

    Désolé pour cette réponse tardive à un commentaire judicieux …
    Erreur quasi impardonnable.
    Merci à toi d’avoir réveillé mes connaissances géographiques nordiques.

    Répondre

Laisser un commentaire