Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Un site lent ce sont des visites en moins !

Par Eric Saint-Frison | Le jeudi 5 mars 2015

Timing

Sites-lents-perte-de-trafic

Attention, un site lent ce sont directement des visiteurs de perdus !

5 secondes,  c’est peu de chose dans une journée de travail ou même dans la vie de tous les jours. Mais c’est déjà beaucoup trop long sur le web !

Savez vous que la vitesse de chargement de votre page d’atterrissage (celle qui s’ouvre depuis le moteur de recherche ou le lien qui y amène) est vitale pour qu’un internaute continue sa visite ?

Dans la réalité du web, cette vitesse de chargement est l’une des clés centrales pour affecter la fréquentation et le nombre de visites de votre site.

Plus il est rapide à s’afficher, plus l’internaute aura envie d’avancer dans sa navigation dans les pages et passera du temps à naviguer dans vos contenus et plus important à visionner vos offres.

Et si votre site à pour mission de (faire) vendre, vous avez tout intérêt à ce que le visiteur se sente bien chez vous …

Si Google, sur une requête comme « voiture occasion », vous donne 42.7 millions de résultats en 0,31 secondes (ou 310 millisecondes), vous pouvez imaginer l’importance que la rapidité de l’ouverture de vos pages a pour le moteur de recherche. Sinon à quoi bon réaliser une telle performance ?

Selon certains spécialistes une demi seconde de trop et c’est 30% de trafic en moins sur Google. Il existerait même une corrélation entre vitesse d’ouverture des pages et conversion de la visite en vente.

Chez Amazon l’équation serait de 0,1 seconde (ou 100 ms) = 1% de ventes perdues. Donc 1 seconde = 10%, 10 secondes  = 100%, donc plus de business !

En fait au delà de 4 seconde, ce serait un désastre paraît-il …

loading

sites-lents-loader

 

Donc faire des sites aux pages « légères », ce qui ne veut pas dire sans contenu mais avec les bonnes techniques, est indispensable.

Depuis maintenant plusieurs années Google a fait de ce critère un élément clé du positionnement de votre site dans ses propositions.

Pour savoir si votre site est lent ou pas, vous pouvez utiliser l’outil de Google « pagespeed »  Et y lire les résultats et conseils donnés.

controle-de-la-vitesse-de-chargement-de-vos-pages

 

Ces conseils ne vous seront peut être que de peu d’utilité car destinés à des personnels techniques, mais il seront précieux pour que vous challengiez votre agence de développement afin qu’elle améliore les performances et donc le score de vitesse de chargement votre page.

Sachez que si les moteurs sont sensibles à ce sujet c’est parce que les utilisateurs le sont eux même énormément. En effet s’il attend plus de 1 seconde l’internaute a l’impression d’attendre et de perdre du temps. Et cette attente concerne le chargement de la page depuis le navigateur mais également les chargements d’images ou de contenus une fois la page ouverte.

Il faut donc trouver les bons équilibres techniques, qui sont complexes et nécessitent un véritable savoir faire. Ce que de nombreuses petites agences web ne maîtrisent pas totalement.

Souvent pour satisfaire une demande client les agences se laissent faire et acceptent des compromis qui ont pour conséquences de tuer la vitesse de chargement des pages.

Une interface utilisateur trop sophistiquée, trop d’interactivité des éléments, des menus déroulants longs, etc. se transforment en fichiers (javascripts, CSS, images, icônes, …) qu’il faut aller récupérer en « live » sur le(s) serveur(s) d’hébergement, et donc du boulot en plus pour le navigateur et donc du temps.

Et ne parlons pas des données éventuellement récupérées chez des fournisseurs (via un web service par exemple), qui peuvent pénaliser lourdement la vitesse de chargement de vos pages.

En résumé, si votre site est le plus beau du village mais qu’il mette 1 minute à se charger, il deviendra également l’un des moins visités !

La lenteur de votre site pourrait devenir très visible et embarrassante :

Slow Page

Label Site lent

 

En effet selon certains sites américains spécialisés, Google serait en phase de test d’un nouveau label : « attention site lent » qui apparaitrait à côté de votre URL pour prévenir l’internaute que du point de vue du moteur de recherche il ne répond pas aux standards de chargement recommandés. Et le qualificatif lent à côté de votre lien, ça n’est ni très positif, ni qualitatif et encore moins générateur de trafic. L’internaute va vite, il vous demande de l’aider à aller vite. Si vous le ralentissez il vous zappera.

Il nous semble donc essentiel que, quelle que soit la décision finale de Google, vous vous intéressiez à cet aspect central de la performance de votre site. Et donc de vos performances commerciales.

Vous avez un doute, une question ? Vous voulez une évaluation et les explications nécessaires ? Demandez à des spécialistes.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire