Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Outils de diagnostic automobile mobiles !

Par Eric Saint-Frison | Le vendredi 25 octobre 2013

panne_voiture_diagnostic_online_digital_dealer

Les outils de diagnostic automobiles sur Smartphones sont déjà là : De nombreuses technologies de communication sont en phase de révolutionner la relation que les automobilistes auront avec leurs voitures, les marques mais aussi et peut être surtout les réseaux de réparation.

1er exemple, l’application « Fun2drive » développée par Bosch qui permet de faire remonter les codes défaut du véhicule directement sur l’écran d’un smartphone. Sélectionnée aux Grands Prix Internationaux de l’Innovation Automobile d’Equip’Auto 2013, Fun2drive permet de rassurer immédiatement le conducteur lorsque le témoin d’alerte s’allume sur le tableau de bord de son véhicule.
bosh-fun2drive-digitaldealer
En effet, grâce à un Smartphone les automobilistes peuvent interroger les codes erreurs via l’interface de diagnostic embarqué (OBDII) du véhicule et les transmettre directement à l’atelier de leur choix.

bosh-fun2drive-alerte-digital-dealer

 

De plus, l’application enregistre des données clés d’un trajet et affiche une multitude de données en temps réel relatives au moteur. Le smartphone devient ainsi une extension de l’ordinateur de bord. Pour communiquer avec l’électronique de la voiture, il faut au préalable installer un adaptateur Bluetooth sur la prise OBD du véhicule.

bosh-fun2drive-auto-net

Et en cas d’alerte, l’automobiliste peut rentrer en contact avec son réparateur et établir un dialogue à distance pour évaluer la gravité du problème, définir l’urgence de la réparation… et si besoin se faire guider par GPS jusqu’à l’atelier pendant que le réparateur prépare l’intervention.

Second exemple de technologie qui va impacter les relations clients – marques – réparateurs : L’outil Delphi /Verizon appelé Delphi Connect.
Dans ce cas, un boîtier est branché sur la prise OBD diagnostic de la voiture, et ensuite, via le Cloud, les informations d’alertes liées à l’état de son véhicule, aux pannes et aux réparations à prévoir seront envoyées sur son Smartphone ou sa tablette.

delphi-verizon-coonect-auto-net.fr

Cet outil permet également de localiser son véhicule (antivol), et d’enregistrer des données sur l’utilisation du véhicule. Ceci devant être adapté aux lois françaises car si ce système fonctionne déjà aux USA, et devrait démarrer sous peu en Allemagne, il faut encore l’ajuster à ce qui est permis ou non chez nous. Donc s’il est évident que pour des parents ou certains chefs d’entreprises la localisation de la voiture fait partie des souhaits ou des obligations opérationnelles (ambulances, livraisons rapides, …) on peut facilement imaginer les dérives potentielles d’un tel système s’il était activé à mauvais escient. L’arrivée chez nous de ce système est prévu en 2014.

Il y a de nombreuses autres initiatives en cours, toutes allant dans le même sens, celui de la communication en continue de la voiture vers son utilisateur. Et cet utilisateur, votre client, aura entre les mains des éléments de solutions dans certains cas (par exemple remettre un code erreur à 0 si nécessaire), et ce sans se rendre à l’atelier ces technologies, quelles soient développées par les constructeurs ou les équipementiers, participeront de toutes les façons à renforcer plus encore plus la familiarité de l’usage des NTIC dans le quotidien de sa relation automobile. Et donc, avec ou sans les acteurs historiques, selon que ces derniers sauront ou pas rester visibles et utiles dans le parcours client.

 


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire