Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Wave 7 et les media sociaux : Les 5 besoins consommateurs

Par Eric Saint-Frison | Le jeudi 6 mars 2014

Wave 7

Wave 7 cherche une réponse aux constats déjà faits : Les réseaux sociaux ne cessent de grandir, pourquoi ?

C’est ce à quoi Wave 7 tente de répondre.

Cela fait maintenant plusieurs années que nous vous parlons sur ce blog de l’étude Wave de l’agence UM.

Cette étude lancée en 2006 est toujours la plus détaillée et transverse sur ce sujet.

Wave 7, est une enquête mondiale menée auprès de près de 49.000 personnes dans 65 pays, dont la France.

Wave 1 (2006): Démontrait que les media sociaux était en forte croissance parmi les outils digitaux importants.

Wave 2, 3 et 4 ont suivi la croissance et l’extension ininterrompue des media sociaux et des usages des particuliers.

Les articles que nous avons publiés sur Wave 6 et Wave 5 mettaient en lumière la poussée inexorable des réseaux sociaux dans les usages marketing et l’importance que les consommateurs commençaient à accorder à ces canaux de communication avec leurs marques.

historique_wave_UM

historique_wave_UM

 

Qu’en est il avec l’étude Wave 7 sortie fin 2013 ?

Si vous ne deviez retenir qu’une chose ce serait que les marques doivent encore accentuer leur marketing et leurs activités sur les media sociaux car leur utilisation ne cesse de croître. Après un léger tassement en 2012 (Wave 6), 2013 a vu une accélération brutale des usages des media sociaux. Cela pouvant être du à l’accroissement ultra rapide de la vente des outils connectés mobiles (Smartphones et tablettes), facilitant ainsi l’accès au plus grand nombre.

comparaison_adhesion_a_une_marque_Wave_5_Wave_6_wave_7

comparaison_adhesion_a_une_marque_Wave_5_Wave_6_wave_7

Et ceci sur des dimensions aussi variées que charger des photos sur un réseau, utiliser un site de micro blogging (Twitter par exemple) ou partager sa localisation, démontrant que l’intérêt pour les réseaux sociaux n’est pas seulement lié à un usage unique ou même archi dominant.

Wave 7 croissance media sociaux

Wave 7 croissance media sociaux

Wave 7 met en évidence ce que le principe du « Constant Moment of Truth«  de Google a déjà validé : A savoir que la croissance rapide des connexions sur tous les supports, toute la journée, se traduit par une connectivité continue des consommateurs.

« Même derrière la plus superficielle interaction sociale en ligne il y a un besoin de consommateur », selon Glen Parker, directeur de recherche chez UM.

« Wave 7 a déterminé que les consommateurs interagissent avec des marques qui répondent à cinq besoins fondamentaux. En répondant à ces besoins, et en combinant la technologie, plates-formes sociales et médias, les marques peuvent se mettre dans une position extrêmement puissante ».

Reprenant le très connu (et reconnu) schéma des besoins fondamentaux humains (Physiologiques, Sécurité, Appartenance, Estime et Réussite), Wave 7 détaille les 5 besoins fondamentaux du consommateur / internaute / utilisateur des media sociaux.

Le contact (Relationship), la distraction (Diversion), l’évolution (Progression),  la reconnaissance (Recognition) et l’apprentissage (Learning) sont les fondements de l’envie de partager .

Capture d’écran 2014-03-02 à 13.25.39

 

Le contact par souci d’appartenance, par nécessité de rester en contact, de partager.

La distraction pour la créativité, l’envie de s’amuser ou de « décrocher » du quotidien.

L’évolution pour servir ses intérêts professionnels.

La reconnaissance pour se mettre en avant, être respecter, construire et partager ses opinions.

L’apprentissage pour découvrir toujours plus et rester le mieux informé possible.

L’étude Wave 7 met en évidence qu’il n’y a aucun signe de fatigue des internautes vis-à-vis des médias sociaux. Au contraire. La croissance rapide de la téléphonie mobile se traduit par un « toujours connecté » des consommateurs.

Les sites de microblogging (comme Twitter) obtiennent une forte croissance, en particulier dans la plupart des marchés émergents mais en France également qui reste malgré tout le pays ou le niveau d’utilisation est le plus bas. Il est fort probable que cela ne demeure pas très longtemps le cas, les français étant par ailleurs de gros utilsiateurs de réseaux sociaux en général.

evolution_miccro_blogging_monde_france_2013

evolution_miccro_blogging_monde_france_2013

Tous les pays continuent à valoriser les médias sociaux pour leur capacité à favoriser les relations humaines et la France n’est pas en reste en accordant à ces deux besoins l’essentiel des raisons de connexion.

Les réseaux sociaux professionnels ont connu la croissance la plus rapide cette dernière année. Wave 7 révèle que ce genre de plate-forme est devenu le lieu clé pour stimuler sa carrière professionnelle.

réseaux_sociaux_et_vie_professionnelle_2013

réseaux_sociaux_et_vie_professionnelle_2013

La confidentialité des données sur Internet continue à faire la une des médias. Presque 60 % des internautes sont soucieux de leurs données personnelles en ligne.

souhait_protection_données_personnelles

souhait_protection_données_personnelles

souhait_protection_données_personnelles

souhait_protection_données_personnelles

Cependant, plus de 30 % d’entre eux soutiennent les marques qui utilisent ces données si cela permet d’améliorer leur expérience en ligne.

Cet échange de valeur a abouti à une progression de 10 % d’adhésion aux communautés de marque, prouvant qu’une meilleure compréhension des besoins du consommateur peut mener à une approche plus stratégique de l’engagement. Ils sont aujourd’hui 37% à adhérer à des communautés de marques.

L’interaction avec le consommateur via les réseaux sociaux est donc devenu une valeur pour les marques.

Dans la question initiale de l’étude « Why » (pourquoi), UM nous propose une approche des clés qui permettent de comprendre comment les marques ont intérêt à s’engager plus avant dans ce canal.

Ne pas le faire c’est risquer de passer à côté de la bonne conversation ou interaction, de louper le besoin exprimé par le consommateur et de rater l’objectif.

L’étude montre qu’une progression de 10% (depuis Wave 6), fait passer de 27 à 37% le taux d’adhésion aux communautés de marque. Les réseaux sociaux ne remplaceront pas demain les media traditionnels, mais maintenant il est clair qu’ils constituent une voie complémentaire incontournable.

L’étude Wave 7 de UM (en Anglais) est consultable ci-dessous :


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Un commentaire

Laisser un commentaire