Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Volvo, premier constructeur à proposer une voiture sans clé

Par Eric Saint-Frison | Le jeudi 7 avril 2016

Volvo, précurseur dans le domaine du digital

Décidément, Volvo est vraiment au fait des innovations digitales.

Nous vous parlions récemment dans un article de l’utilisation des HoloLens de Microsoft dans les concessions Volvo. Cette fois, le constructeur suédois se veut le précurseur d’une toute nouvelle technologie révolutionnaire : la clé virtuelle.

Si cette technologie « Keyless » est utilisée en France depuis quelques mois, notamment par Drivy,  loueur de véhicules entre particuliers (nous vous en parlions dans notre article sur la voiture connectée et l’autopartage), Volvo est le premier constructeur à l’intégrer directement à ses véhicules, et ce dès 2017.

La Volvo et le smartphone se connectent en Bluetooth

La Volvo et le smartphone se connectent en Bluetooth

Concrètement, comment cela fonctionne-t-il ?

Là où l’ouverture et le démarrage de votre véhicule nécessitaient auparavant une clé « physique », il est désormais possible de n’utiliser qu’une clé « virtuelle ». Tout passe, grâce à cette nouvelle technologie, par le smartphone du propriétaire de la voiture, qui fait office de télécommande. Grâce au Bluetooth, ce dernier se connecte au véhicule, et le propriétaire peut ouvrir sa voiture au contact de sa main sur la poignée, puis la faire démarrer, tout simplement.

Et cette simplicité ouvre de nombreuses perspectives. Car cela entraîne, par exemple, de pouvoir envoyer la clé du véhicule à un de ses contacts, en quelques secondes. Plus besoin alors d’être présent pour la remise des clés. Evidemment, c’est pour les entreprises de location ou d’autopartage que cette possibilité est très intéressante. Elle supprime la contrainte d’échange « physique » des clés et tout ce qui l’accompagne : nombre de clés limité, nécessité de se déplacer, perte de temps…

 

La clé est facilement envoyée à ses contacts

La clé est facilement envoyée à ses contacts

Un système sans faille ?

Là où l’on s’interroge, c’est sur la sécurité de ce système, ses failles, et les abus qu’il peut entraîner.

Comment contrôler une clé qui se transfère en quelques clics ? On peut se demander si cette simplicité d’utilisation ne cache pas derrière une simplicité de piratage également. Ou une fois la clé reçue, est-il si facile pour un novice de retirer l’accès à la personne qui l’a reçue ?  Et si le smartphone du propriétaire se décharge, sans prise ou chargeur à proximité ?

Autant de questions qui trouveront une réponse lors de la phase test de lancement à grande échelle, lancée à l’aéroport de Göteborg en Suède, via la société de location de Volvo, Sunfleet.

 

La clé est reçue sur le smartphone

La clé est reçue sur le smartphone

Un exemple comme celui-ci nous montre que les constructeurs ne sont pas en reste et n’ont pas l’intention de rater le train de la révolution digitale dans le monde automobile. Ils devraient être nombreux à suivre le pas.

BMW avait déjà lancé pour sa Nouvelle Série 7 une clé digitale, permettant d’allumer le chauffage ou la climatisation à distance, ou encore de garer sa voiture tout en étant à l’extérieur, la clé se transformant alors en commande de véhicule téléguidé. Une grande première.

Clé digitale pour la Nouvelle BMW Série 7

Clé digitale pour la Nouvelle BMW Série 7

Pour en revenir à Volvo, le constructeur proposera tout de même à ses clients la possibilité de demander une clé « classique », pour les frileux qui n’oseraient pas encore plonger dans le grand bain de la digitalisation…

 


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire