Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

La voiture « imprimable »

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 8 décembre 2014

Tout comme LocalMotors, qui s’est lancé dans un projet de voiture « imprimable en 3D », la société allemande StreetScooter s’est également lancée dans le développement d’une voiture dont de nombreuses pièces de carrosserie seront imprimées en trois dimensions.

Le prototype, baptisé C16 a plutôt l’air d’une petite voiture sans permis, mue par un moteur électrique.

Un poids de 450 kg, plus la batterie, 100 km d’autonomie, une vitesse de pointe de 100 km/h et une fourchette de prix en dessous de 10 000 €. Voilà pour les informations disponibles pour l’instant.

StreetScooter_C16

StreetScooter C16 prototype

Les pièces imprimées en 3D de la voiture comprennent les panneaux avant et arrière, les portes, les systèmes de pare-chocs, les jupes latérales, les passages de roues, les passages de phares, et certains éléments intérieurs plus petits.

Bien que de nombreuses pièces de la version de production de la C16 seront construites en utilisant des méthodes plus conventionnelles, l’approche de l’impression 3D a permis que le prototype soit fabriqué à peu de frais, et en seulement 12 mois. Cela dit, il est encore capable de « fonctionner dans des environnements de tests acharnés avec le même niveau qu’un véhicule avec des pièces de fabrication traditionnelle. »

objet1000-imprimante-3d

La voiture sera fabriquée à partir de pièces « imprimées » par la plus puissante et performante imprimante 3D actuelle : La Objet 1000. Elle peut imprimer des pièces en ABS  jusqu’à 1 mètre de long.

Côté LocalMotors le développement de la Strati est en cours et le projet à de l’allure :

Cela représente-t-il le futur de la voiture urbaine low cost ? Peut être pas sous nos latitudes, mais dans certains marchés émergents sans doute. Et il est certain que la production de pièces et composants automobiles avec des systèmes d’imprimantes 3D très développées verront le jour rapidement.

Et on peut également imaginer un concessionnaire imprimer de petites pièces courantes demain, sur demande en cas de besoin de ses clients. Une évolution de plus à prévoir dans l’univers auto.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Jongo

Le 17 décembre 2014 à 9 h 57 min

C’est tout simplement incroyable ! La voiture imprimable 3D et bientôt la maison ! Une nouvelle ère s’ouvre à nous. Je crois que je n’imagine pas encore tout le potentiel de cette technologie. En tout cas, si cela permet d’acheter des voitures moins chères, pourquoi pas !

Répondre

Laisser un commentaire