Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Véhicule autonome et connecté : les réseaux sociaux parlent

Par Tony Greaux | Le jeudi 1 septembre 2016

L’analyse des réseaux sociaux continue de nous livrer son contenu autour du véhicule connecté et autonome…bref du véhicule du futur.

Il y a quelques semaines, nous nous concentrions sur la volumétrie du thème « véhicule connecté et autonome » avec comme constat principal que les annonceurs eux-mêmes étaient à l’origine de la plupart des conversations, et ce jusqu’à l’accident mortel d’un conducteur en Tesla. Ce tragique événement a littéralement inversé un discours jusque là unilatéral.

Si l’on regarde les principaux chiffres, sur la période observée, le sujet occupe 3% des conversations liées à l’automobile, Twitter étant le principal pourvoyeur d’informations sur ces sujets.

Ci-dessous les principaux enseignements de notre étude :

 

Future cars - Les réseaux sociaux - Go Between Conseil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux grands types d’annonceurs se partagent ainsi les déclarations d’intention sur ce véhicule du futur.

D’un côté, les constructeurs automobiles (au sein desquels, il faut tout de même distinguer les constructeurs classiques de Tesla, qui reste un phénomène à identifier). D’un autre côté, on retrouve les acteurs technologiques, qui tentent d’occuper le marché par le soft et l’intelligence.

Autre enseignement, il faut noter que la mention « autonome » génère davantage de conversations que la mention « connectée ». Ce qui peut s’expliquer par le fait que le véhicule connecté appartient déjà au présent alors que le véhicule autonome est encore de l’ordre de la déclaration d’intention des annonceurs.

Pour mieux comprendre la teneur des conversations, nous avons voulu tester trois grandes thématiques : la sécurité, l’utilisation des données et l’expérience de conduite….


Tony Greaux

Tony a une large expérience dans l’univers automobile. Il rejoint le pôle Go Between du groupe Argus en tant que consultant. Il a auparavant géré le pôle Brand & Ad automotive de TNS Sofres, et y a animé les grands comptes du secteur.


Laisser un commentaire