Tour Auto 2017 sous la nef du Grand Palais, place à l’élégance

Par Morgan JÉGOU | Le vendredi 28 avril 2017

 

L’édition  Tour Auto 2017 Optic 2000 se déroule du 24 au 30 avril 2017 sur un parcours inédit avec une halte en Bretagne Nord !

Grand rendez-vous des passionnés et connaisseurs en tout genre, le Tour Auto 2017 Optic 2000 est l’un des rendez-vous incontournable en matière d’automobile d’exception. Cet évènement s’inscrit parmi les plus prestigieux de la Nef du Grand Palais. Pour mémoire, elle fut inaugurée pour l’Exposition Universelle de 1900 et servit d’écrin au tout premier Salon de l’Automobile en 1901 et ce jusqu’en 1961.

Ainsi, comme le veut la tradition, l’édition 2017 du Tour Auto Optic 2000 à débuté lundi 24 par une exposition des voitures au Grand Palais à Paris suivie d’une soirée VIP. C’est mardi matin autour de 6h00 que les 298 équipages internationaux se sont élancés du Grand Palais. C’est donc un périple d’une semaine qui guide les équipages en direction de Biarritz au volant de certaines des plus prestigieuses automobiles au monde ayant gagné leur lettre de noblesse depuis bien longtemps.

Parmi les personnalités de cette 26ème édition, citons l’illustre Derek Bell (GBR), pilote aux 5 victoires aux 24 heures du Mans qui s’élancera à bord d’une Porsche 911 3.0 RS de 1974 #257 et le bassiste du groupe Coldplay Guy Berryman (GBR) au volant d’une Ferrari Dino de 1971 #33.

Ferrari Dino de 1971 #33 du bassiste du groupe Coldplay Guy Berryman (GBR) 

Sur les routes et circuits de France ils se mesureront lors d’épreuves chronométrées (Compétition ou Régularité) sur 4 circuits exceptionnels (Le Mans Circuit de la Sarthe, Val de Vienne, Albi, Circuit Européen de Pau-Arnos) et 11 épreuves spéciales sur routes fermées.

Ainsi, le parcours de l’édition 2017, fait comme chaque année peau neuve et nous offre pour la première fois une étape en Bretagne à Saint-Malo. Ils feront ensuite étape dans les villes de Nantes, Limoges, Toulouse puis Biarritz samedi après-midi où les concurrents sont attendus avec impatience par les passionnés amateurs de belle carrosserie, de chuintement caverneux, de ronflement monocorde et vocalises en tout genre. Après quelques heures de répit, tous les équipages reprendront le volant pour un parcours nocturne ponctué par deux épreuves spéciales et une arrivée célébrée à Biarritz dans la nuit de samedi à dimanche.

 

Tour Auto 2017
Porsche 904 GTS de 1963

 

Tour Auto 2017
Mercedes Benz 300 SL « Gullwing » Coupé de 1955

 

Tour Auto 2017
Alpha Romeo Guilia TZ « Tubolare Zagato » de 1965 (1 sur 112 construites entre 1963 et 1965)

 

Tour Auto 2017
Lotus Elite de 1960

 

Tour Auto 2017
Shelby Cobra 289ci de 1963

 

Tour Auto 2017
Aston Martin DB2 de 1950
Tour Auto 2017
Somptueuse Ferrari 250 GT Berlinetta de 1961 « Ecurie Francorchamps »
Tour Auto 2017
Ferrari 308 Gruppo IV Michelotto de 1983
Auto Tour 2017
Alpine Renault A310 1800 Groupe IV de 1976
Tour Auto 2017
Escadron  d’Alpine A110 dont une magnifique A110 1800 Groupe IV de 1970

 

Tour Auto 2017
Assemblée de Ferrari 275 GTB « Gran Turismo Berlinetta » de 1964 à 1968

 

Tour Auto 2017
Rutilante Maserati 200 SI « Sport Internazionale » de 1950

 


Morgan JÉGOU

Après deux ans passés au siège social de Tesla à Amsterdam, Morgan intègre l’Argus Conseil en qualité de consultant en stratégie automobile et digitale. Prédestiné par son prénom, c’est un amoureux de l’automobile depuis son plus jeune âge.


Laisser un commentaire