Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Tendances « m-commerce » 2013

Par Eric Saint-Frison | Le mardi 17 septembre 2013

mcommerce france digital dealer

Les tendances du m-commerce – ou commerce sur supports mobiles – en France :

Les progrès du m-commerce (commerce en ligne sur supports mobiles tels que Smartphones et Tablettes) sont très visibles dans certains pays, plus discrets dans d’autres.

Une étude datée du mois de Juin 2013, de RetailMeNot.com (qui possède le site britannique de ventes de coupons de réduction VoucherCodes.co.uk), réalisée en partenariat avec Ipsos, montre que les progrès du m-commerce sont très variables entre les économies émergentes (et émergées !) comme la Chine ou l’Inde où cette manière de consommer connaît une croissance ultra rapide et les pays industrialisés où elle est plus raisonnable.

En Europe, un client britannique sur 10 déclare avoir réalisé un achat en ligne sur un support mobile, ce chiffre se réduisant à 6% pour les allemands et tombe à un très modeste 2% pour nos compatriotes. La moyenne mondiale se situe à 8%.

Cette différence dans le m-commerce confirme l’ensemble des grandes études sur les comportements d’achat en ligne qui sont systématiquement plus pro actifs en Asie et dans les BRICS et assimilés qu’ailleurs dans le monde. Les consommateurs de ces pays ayant adopté très rapidement des réflexes de consommation mobiles que nos habitudes de relation avec les points de vente freinent encore.

mcommerce monde digital dealer

 

La France qui reste un pays fortement « Internetisé » démontre sur cet aspect particulier des usages du web une certaine faiblesse.

Selon cette étude seulement 17% des français rechercheraient directement sur leur mobile un produit alors que la norme européenne se situe aux alentours de 30%. Ceci est confirmé par un autre indicateur de faiblesse, 4% seulement des français déclarent avoir téléchargé et utilisé une application d’un revendeur. Chiffre à comparer aux 13% d’allemands et 20% de britanniques.

Les 8% de nos concitoyens qui déclarent avoir vérifié un prix alors qu’ils étaient dans le magasin sont aussi relativement faibles par rapport aux autres pays.

mcommerce activites digital dealer 

Une lecture de ces chiffres peut aussi se faire en considérant que les français ayant pris l’habitude d’acheter sur leurs PC, le besoin d’utiliser un support mobile est plus réduit. D’ailleurs les dernières études montrent à ce sujet que 78% de la population connectée au web se déclare potentiellement acheteuse sur le web.

Ou alors, la faiblesse de la couverture de la 3G en France est une explication rationnelle à ces chiffres relativement bas.

Le tableau ci-dessous réalisé par l’agence eMarketer.com met en avant le potentiel élevé du m-commerce dans notre pays : Avec plus de 30 millions d’acheteurs individuels annuels d’ici à 2015/2016, la France reste un marché qui va basculer fortement sur le e-Commerce. Tous les experts sont d’accord pour dire que si le e-Commerce français va bien, son potentiel de croissance reste très élevé car nous serions en retard par rapport aux autres grands pays européens. La place du m-commerce dans cet environnement restant à se construire. Et les offres et solutions proposées aux consommateurs mobiles sont aussi une part essentielle de l’équation. Sans des propositions adaptées à chaque type de produit et/ou de consommation, pas d’avenir. Et dans les métiers de l’automobile le passage au m-commerce passe encore plus par le déploiement d’outils dédiés.

 

mcommerce france

 

 

 

 


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire