technologie auto et smartphones

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 5 mars 2012

Pour la petite histoire, au moment ou s’ouvre le salon de Genève, cette nouvelle qui n’est pas d’une importance stratégique mais qui montre à quel point les passerelles entre l’automobile et Internet peuvent se resserrer. A surveiller pour de futurs développements.

Non sans fierté, Nissan, fabricant de voitures nippon, a annoncé il y a quelques jours avoir inventé la première coque pour iPhone qui s’autorépare. Elle répond au doux nom, fort explicite, de Nissan Scratch Shield iPhone.

Le fabricant a utilisé la technologie développée en collaboration avec la fameuse université de Tokyo et la société Advanced Softmaterials et jusqu’alors utilisée pour la peinture de certaines de ses voitures, comme la Nissan Murano. Cette nanotechnologie permet de « réparer » les petites rayures qu’une vie passée à côté de petite monnaie ou d’un trousseau de clé ne manque pas d’offrir.

La matière plastique, ABS, utilisée pour former la coque provient également du monde de l’automobile et est censée être plus résistante que les plastiques habituels tout en enserrant au plus près l’iPhone.

A l’heure actuelle, des exemplaires de cette coque magique pour iPhone 4 et 4S ont été confiés à quelques personnes triées sur le volet, mais si le grand public montre un engouement pour ce produit, Nissan n’exclut pas de lancer une production de masse de son Scratch Shield.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire