Synthèse CES 2015 : Convergence Auto et Digital .

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 12 janvier 2015

Le CES 2015 est terminé. Il a mis en évidence la convergence de deux mondes : Celui de l’automobile, et celui du digital. L’auto est le point central de la croissance de l’IoE, Internet des objets.

Il y à huit ans, Ford 1er constructeur à le faire, a utilisé l’International Consumer Electronics Show (CES) de Las vegas pour faire connaître les innovations des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Innovation et de la Communication) dans ses voitures.

Cette année au CES, les technologies liées aux voitures autonomes ont clairement et pour la 1ère fois volé la vedette à la masse habituelle des innovations en termes d’images haute résolution, de drones et autres gadgets.

Avec l’arrivée dans le monde de la consommation de la génération Internet, plus intéressée par la connectivité que par la propriété de la voiture, et la croissance continue de l’intérêt pour des solutions de mobilité alternatives, les grands constructeurs automobiles commencent à repenser les valeurs fondamentales de leur industrie en s’appuyant sur de nouveaux concepts.

Le CES 2015 a donné aux visiteurs un aperçu de la façon dont les constructeurs espèrent rinventer leur industrie, en utilisant la télématique et la communication embarquée dans la voiture pour créer de nouveaux modèles basés sur l’Internet des objets (IoE, Internet of everything).

Auto-Net Internet des objets – IoE

Historiquement, des sociétés telles que Zipcar ont offert de la voiture en Pay Per Use (payez ce que vous utilisez) depuis plusieurs années, basé sur un module placé dans la voiture et qui se connecte à Internet.

ZIP Car

Maintenant, les grands constructeurs automobiles commencent à développer des technologies similaires dans leurs nouveaux véhicules.

Ils sont également à la recherche de solutions de voitures autonomes et de technologie du type « boîte noire » afin d’ajuster les frais d’assurance automobile selon le comportement du conducteur.

Le développement de logiciels et de capteur (abordables) seront les principaux points qui permettront de passer à l’étape suivante a déclaré le CTO (Chief technical officer) de Ford : Rajo Nair. Nous vous avons d’ailleurs parlé la semaine dernière sur ce blog de solutions abordables et adaptables : Automatic.

CES 2015 : De vraies innovations.

Parmi les innovations marquantes, sans aucun doute la plus complète, celle de Mercedes avec son concept F 015. Une image très futuriste, un contenu d’une extraordinaire richesse technologie, peut être le futur à 15 ou 20 ans de ce que seront nos voitures. Le plus surprenant est de découvrir ce concept à las Vegas, au CES, pas à Genève, paris, Frankfort ou Shangaï dans un grand salon automobile. Cela démontre un changement certain de la part des constructeurs.

mercedes-concept-car-F015-CES-lasvegas_10

Mercedes F105

De son côté, Ford a utilisé le show pour dévoiler un certain nombre d’initiatives dont la 3 ème version de son système de communication embarquée Sync 3.

Mais également un programme long terme baptisé Smart Mobility, une sorte de feuille de route pour cibler les problèmes liés à l’urbanisation et à la croissance mondiale d’une classe moyenne accédant de plus en plus à la possession d’une voiture. La vision de Ford est basée sur la mobilité, le big data, les véhicules autonomes et l’expérience client.

Ford Sync 3

La R&D automobile s’oriente de plus en plus vers les technologies de la communication.

Ces deux exemples illustrent l’importance que l’industrie automobile met désormais dans les investissements technologiques non liés aux moteurs, transmissions ou carrosseries qui jusque là représentaient la quasi totalité de leurs dépenses de R&D.

Le cabinet de conseil spécialiste du secteur, Gartner, a estimé que d’ici 2020 il y aura 250 millions de véhicules connectés sur la route permettant le développement de nouveaux services dans les automobiles et des capacités de conduite automatisée très poussées.

Selon les analystes de Gartner, au cours des cinq prochaines années, la proportion de nouveaux véhicules équipés de connectivité sans fil va augmenter considérablement, ce qui rendra la voiture connectée l’élément central de l’Internet des objets.

Gartner Top 10 Strategic Technologies

Gartner 10 technologies de 2015

La vision du CEO de Mercedes est elle aussi un élément important pour imaginer le futur de l’auto :  « Les voitures seront transformées en maisons mobiles. C’est la redéfinition du luxe automobile. »

Et il rajoute : « Nous devons veiller à ces systèmes fonctionnent de manière fiable sous une pluie battante, dans des conditions hivernales sévères et dans l’obscurité. Notre objectif est d’offrir une technologie de conduite autonome, ce qui est surhumain, »

Au-delà de la viabilité commerciale de véhicules autonomes, Zetsche a également déclaré que les questions juridiques et éthiques devront être débattues avant que l’on puisse passer de l’idée à la réalité.

L’ensemble des nouvelles technologies appliquées à l’auto feront que selon Gartner des applications telles que la recharge des véhicules électriques, les offres de covoiturage, l’auto-partage, les paiements de services auto (parking, péages, carburant, assurance, …) seront vraisemblablement totalement gérées via Internet.

De nouveaux concepts de mobilité et les changement dans l’utilisation des véhicules vont conduire à l’apparition de nouveaux business et à l’expansion des solutions alternatives à la propriété de sa voiture, en particulier en milieu urbain.

CES 2015 : Le point de rencontre de deux mondes. L’automobile et le Digital.

Le CES 2015 a mis en exergue la convergence déjà visible des mondes automobiles et digitaux, confirmant que l’avenir se construirait dans la combinaison des 2 univers.

Il est donc certain que au-delà des changements technologies dans les voitures les conducteurs chercheront également de nouvelles façons d’être en contact avec les marques et les professionnels du secteur. il est donc plus urgent que jamais que les professions centrales à cette activité se mettent au travail afin de préparer les réponses nécessaires.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Jove

Le 12 janvier 2015 à 15 h 50 min

Bonjour

merci pour ce résumé clair et complet. trois questions :

sachant que le parc français à 10 ans d’âge et que nous sommes en crise, qu’elle sera la vitesse de déploiement en France ?

sachant que l’internet est ce qui est le plus piraté, comment seront protégés les véhicules des actions potentielles de malveillance ?

quel impact pour la sécurité routière ? cf. la vision de Volvo (0 accident en 2020 …)

Répondre

Laisser un commentaire