Seniors et Internet : Ils achètent !

Par Eric Saint-Frison | Le vendredi 11 mars 2011

Contrairement à ce que nous pourrions penser les plus de 50 ans sont très adeptes des achats en ligne.

Ils ont dépensé 15 milliards d’euros en ligne l’an dernier. Certes le montant moyen des dépenses reste relativement bas, mais il est supèrieur dans cette catégorie d’âge et surtout il ne cesse d’augmenter. Avec 9,2 millions de Français âgés de plus de 50 ans qui font des achats sur Internet et qui représentent 34 % des 27,3 millions de cyber-acheteurs français, nous ne sommes plus dans l’anecdotique mais dans le gros business.  Avec leurs 15 milliards d’euros d’achats en ligne, ils comptent pour 48 % des dépenses en ligne des Français, affirme une étude menée par LH2 pour Kelkoo.

L’article paru dans le JDN du 9/03 met en évidence que cette cible est de plus en plus présente dans l’e-économie. Cela confirme aussi toutes les autres tendances qui démontrent que cette tranche de la population est en train de prendre une place de plus en plus importante dans tous les segments du web, des réseaux sociaux aux e-commerce.

Dans nos métiers de l’automobile, les seniors représentent une cible privilégiée, et ces statistiques devraient inciter les acteurs de la distribution automobile à intégrer de nouvelles notions de marketing générationnel dans leurs stratégies en ligne.

Ces cyberacheteurs seniors dépensent en moyenne 137 euros par mois sur Internet, soit 39 % de leurs dépenses de consommation courante (hors alimentation). Sur une année entière, les achats en ligne d’un cyberacheteur de 50 ans ou plus s’élèvent en moyenne à 1644 euros. C’est 36 % de plus que la moyenne nationale de 1207 euros. Les produits qu’ils consomment le plus en ligne sont des produits de loisir. 79 % achètent des voyages, 68 % des produits culturels et 52 % des produits high-tech, qui devancent les vêtements (50 %), l’électroménager (49 %), les places de spectacle (47 %) et les produits de beauté et de santé (39 %).

A noter que si l’automobile est peu présente dans ces résultats, la raison en est peut être que l’offre et les solutions de consommation en ligne sont très réduites.

Il est aussi important de constater que les motivations de ces acheteurs Internet sont dans l’ordre : faire des économies (52 % d’entre eux) , qu’ils estiment à 480 euros sur une année suivi par les gains de temps réalisés grâce au web (36 %), puis la possibilité de trouver des produits indisponibles à proximité de son domicile (27 %) et de se faire livrer chez soi (23 %).

Aujourd’hui en France, un tiers de la population a plus de 50 ans, une part qui va augmenter de 1,1 % par an jusqu’en 2020, d’après le Crédoc. La consommation des 50 ans et plus devrait dépasser 50 % du marché global d’ici 2015, le budget de cette tranche d’âge étant principalement consacré aux dépenses de santé, à l’alimentation, aux assurances et à l’équipement de la maison.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


moranci

Le 23 janvier 2012 à 6 h 55 min

Bonjour
Brigitte aide soignante en maison de retraite
Il est vrai que l’informatique avance et que de plus en plus de personnes âgées se familiarise avec l’internet.
excellent outil de communication dans les institutions pour échanger avec la famille, d’ailleurs, j’ai placé un sondage pour avoir des idées sur les besoins de chacun!
Brigitte,auteur du guide gratuit »quel avenir pour nos aînés? »
Informations sur:http://personnesagees.membractif.com/sd2
Cordialement 

Répondre

Laisser un commentaire