Référencement naturel (SEO) : Les 10 erreurs les plus fréquentes !

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 28 juin 2010

Sur les sites Internet de la distribution automobile, on trouve très fréquemment 10 erreurs qui se répètent.
Elles sont pourtant faciles à éviter pour ceux qui maîtrisent les techniques du SEO.

N’hésitez pas à nous demander si votre site est optimisé et ce que nous pouvons faire pour corriger simplement les erreurs déjà commises.

1/ Le « Title » trop long (+ de 70 caractères).
Le Title c’est ce qui dit au visiteur de votre site ce dont parle la page vers laquelle il va être dirigé.
Exemple pour Auto-net.fr :

2/ Les méta descriptions trop longues (+ de 150 Caractères)
C’est le texte qui se trouve au dessous du « Title » et qui a pour objectif de donner une mini explication sur le contenu de la page.
Exemple, toujours dans le cas de ce blog : « Automobile, Internet, Distribution Automobile, Stratégie Digitale, Nouvelles Technologies ».

3/ Le « Title » ne correspond pas à la recherche de l’internaute.
Soit dans la forme (utilisation de mots ou symboles inappropriés) soit dans l’ordre des mots clés utilisés.
Ex : si vous avez intégré le mot « numéro » sous la forme simplifiée « N° »

4/ Toutes les pages utilisent les mêmes mots clés.
Plus votre panel de mots clés sera important, et donc dédié à chacune des pages, avec un contenu varié, plus vous gagnerez en éfficacité.

5/ Nom de domaine non renouvelé !
Puis racheté, donc en perdant son ancienneté. Un nom de domaine c’est comme une bouteille de grand vin, plus c’est vieux, meilleur c’est (enfin presque …).

6/ Pas de CSS.
Un CSS est un « Cascading Style Sheet » qui permet une cohérence et une consistance dans la présentation des pages d’un site.
Plus votre site sera cohérent, meilleure sera la navigation des moteurs (via les crawlers) et donc votre référencement.

7/ Des formulaires clients trop longs.
Trop d’information tue l’information !
Il est effrayant de voir sur certains sites de distribution des formulaires qui ressemblent à des questionnaires d’enquête.
Un internaute n’est pas prêt à remplir des formulaires longs pour une demande d’information. Limitez vous à l’essentiel. Sinon le taux de retour sera très faible, pour ne pas dire nul.

8/ Les images ne sont pas « codées »
Les moteurs de recherche ne « voient » pas les images, donc la seule solution pour les rendre lisibles par les moteurs est de leur adjoindre un contenu html. Là encore, faites appel à ceux qui maîtrisent ce sujet car il y a beaucoup à dire sur ce que l’on peut trouver sur les sites actuels.

9/ Trop ou trop peu de texte.
Pas assez de contenu est la traduction d’un site faible, donc qui sera mal référencé par les moteurs.
Trop de contenu peut à l’inverse noyer celui qui est important et délayer l’efficacité de votre référencement.

10/ Se priver d’outils d’analyse ou ne pas les utiliser quotidiennement.
Il existe un outil optimum (Google Analytics), gratuit et relativement précis, même s’il ne l’est pas à 100%. Utilisez le, et si vous n’êtes pas à l’aise avec sa lecture, demandez nous une petite formation sur son utilisation.

En conclusion, la construction d’un site Internet peut être faite de 2 façons :
Avec un beau design mais peu de technicité et donc une efficacité réduite,
Ou en prenant comme parti de réaliser le codage du site de manière optimisée. C’est ce que nous faisons systématiquement chez Digital Dealer.
N’hésitez pas à nous questionner en cliquant ici.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Un commentaire

Laisser un commentaire