Référencement : Comment ça marche, à quoi ça sert ?

Par Eric Saint-Frison | Le jeudi 18 mars 2010

Les « Robot spiders », ces logiciels d’observation du web sont partout, rampants sur la toile et nous observant.
Je ne suis pas en train de vous parler de science fiction ou du nouveau Matrix ou Minority Report, mais de cette réalité virtuelle qui se passe sous vos yeux, sans discontinuer et conditionne le business sur Internet.

Les moteurs de recherche, comme Google et Yahoo utilisent des programmes, communément appelés « robots », « spiders » ou « crawlers ».

Dans l’univers du référencement, ce sont de logiciels qui scrutent les sites web. Ils extraient les pages (html,…) afin de constituer un index pour le compte d’un moteur de recherche pour indexer l’information qui est en ligne sur le web.
C’est ce qui permet aux moteurs de créer une liste de sites appropriés classés par affinité avec la recherche de l’internaute.

Prenons un exemple :
Une consommatrice dans sa ville, est en ligne sur Google (95% des recherches en France), elle veut acheter une voiture neuve et recherche un distributeur dans son environnement géographique.
Elle tape sur son clavier le nom de la ville et la marque recherchée (et vraisemblablement le modèle aussi). Par exemple « Limoges Renault Laguna ».
L’apparition sur la page du moteur de recherche des noms de sociétés capables de lui fournir cette voiture dépend de la capacité du moteur à avoir trouvé et indexé un site.
La concession apparaît ou pas. La cliente aura donc une forte propension à diriger son choix vers les établissements qu’elle aura trouvé facilement et directement. Donc vraisemblablement sur la 1ère page du moteur, au mieux sur l’une des 3 premières. Quasiment pas au delà.
Il s’agit donc tout simplement d’une question de vie ou de mort pour les entreprises.
Etre ou ne pas être, c’est la question !
Faites l’exercice pour votre propre business. Si vous ne vous y trouvez pas, vos clients non plus n’y arriveront pas. Et donc vous n’avez que peu de chances de leur vendre qui que ce soit.
Et dans ce cas c’est votre activité qui est en jeu. Quelle qu’elle soit !


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire