Réalité virtuelle, communication et parcours client

Par Tony Greaux | Le mercredi 30 novembre 2016

Aujourd’hui, analysons 3 spots de communication qui intègrent de la réalité virtuelle avec plus ou moins de sérieux.

Commençons par Peugeot Amplified Experience pour son 3008 !

Le produit : Peugeot met en scène son fer de lance, le SUV 3008 dans un décor montagneux partiellement enneigé et très minéral, avec profusion de tons gris. Seule la couleur « Metallic Copper » du SUV se détache dans ce décor légèrement anxiogène.

Le personnage : sans doute un designer au vu de son environnement de travail

Le pitch : notre personnage s’installe à son bureau et prend en main son ordinateur tout en se munissant d’un casque de réalité virtuelle. C’est alors qu’il vit l’expérience produit dans un décor très islandais où l’agressivité des geysers permet une démonstration d’agilité. Notre designer oublie qu’il est en pleine expérience virtuelle et en renverse son verre dans un joli effet contrepoint (rapport au geyser).

Le traitement : gris techno, musique techno, en somme techno…

 

Un teaser très court pour le XC 90

On assiste là à la construction accélérée d’un casque de réalité virtuelle dans lequel on glissera son smartphone afin d’accéder à l’expérience virtuelle de XC 90.

Pour Volvo la réalité virtuelle passe par le smartphone, et ce la tombe bien c’est un support indispensable parmi les points de contact.

 

Enfin pour terminer, parlons de ce spot de Jaguar Actual Reality en forme de caméra cachée.

Les participants à une session de réalité virtuelle se font piéger puisqu’en réalité (dans la vraie vie) on leur fait faire un tour en Jaguar avec un pilote et une conduite très sportive.

Nos participants n’en reviennent pas de s’être fait piégés de la sorte et ressortent de cette simulation qu’ils croyaient virtuelle avec une expérience et des sensations de conduite toutes réelles que seule peut délivrer Jaguar. CQFD !

 


Tony Greaux

Tony a une large expérience dans l’univers automobile. Il rejoint le pôle Go Between du groupe Argus en tant que consultant. Il a auparavant géré le pôle Brand & Ad automotive de TNS Sofres, et y a animé les grands comptes du secteur.


Laisser un commentaire