Quand une icône du design subit l’influence du web.

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 12 septembre 2011

Vous vous demandez sans doute ce que ce papier vient faire sur Auto Net qui est censé parler d’automobile et de web. La réponse  est dans les lignes qui suivent.

Internet vient d’inluencer l’une des plus grandes enseignes du design et du mobilier populaire : Ikea.

En 30 ans, Ikéa a vendu plus de 41 millions d’étagères Billy sur la planète.

Les Suédois, les Américains, les Français, les Japonais, partout où l’enseigne est présente, c’est cette étagère qui a servi à meubler beaucoup de jeunes qui s’installaient.

L’objet est tellement culte qu’il a depuis 2009 même un livre à sa gloire (« billy the kit »).

Et l’histoire vient de prendre un virage. Ikea constatant que les ventes de Billy diminuaient à chercher à comprendre pourquoi.

Réponse : Elles étaient de moins en moins utilisées pour y placer des livres, fonction de base d’une bibliothèque (!), Et de plus en plus comme support de décoration pour y mettre en évidence des objets. Conséquence de la croissance accélérée du numérique, certains objets courants doivent être réadaptés à l’évolution ultra rapide des nouveaux consommateurs.

J’en reviens donc à la question du début : Que vient faire ce sujet sur ce blog ?

Et bien c’est simple, il en va de même pour la bibliothèque Billy d’Ikea que des stratégies de communication des distributeurs automobiles.

Elles doivent s’adapter ou deviendront inutiles. Il se vend moins de livre, ils n’ont plus la même valeur aux yeux des jeunes consommateurs, il est moins important de leur offrir des espaces de stockage et de présentation dédiés alors que leurs demandes se concentrent sur la décoration. De notre côté, les jeunes consommateurs étant utilisateurs du web fixe ou mobile, de réseaux sociaux, de flash codes, de SMS, alors il faut aller les rencontrer sur leur territoires et ne pas les attendre là où on parle à leurs grands parents. Votre business passe par l’intégration de ces outils dans les reflex quotidiens.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire