Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Quand le digital et le print se rejoignent dans un magazine ça donne le « video in print »

Par Eric Saint-Frison | Le mardi 7 janvier 2014

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir la dernière publicité Motorola. Et oui aucun rapport à première vue avec l’automobile et pourtant cette publicité pourrait donner des idées aux agences des constructeurs automobiles.

Le fabricant de téléphone mobile (racheté par Google en 2011) aidé de son agence a réfléchi au meilleur moyen de relancer en cette période propice aux achats, son téléphone Moto X. La particularité de ce téléphone disponible uniquement aux Etats-Unis pour le moment est la possibilité de personnaliser l’objet comme l’utilisateur le souhaite. Il peut ainsi choisir à la fois la couleur des coques mais également celles des boutons parmi un large choix de coloris. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le mobile n’est pour le moment disponible qu’aux Etats-Unis. En effet, le téléphone est finalisé (assemblage réalisé aux USA) une fois la commande client passée sur le site Moto Maker. Bref, une personnalisation de téléphone mobile comme on peut le faire actuellement lorsque l’on achète une voiture neuve.

Motorola a souhaité travailler sur ce côté personnalisation pour sa dernière campagne. Mais elle a également cherché à jouer sur le côté « matériel » en associant le digital et le print pour délivrer son message. En effet, encore bien trop d’utilisateurs sont freinés du fait de l’achat dématérialisé. Et c’est justement particulièrement le cas avec ce mobile que vous choisissez et payez uniquement depuis un site internet.

La publicité a été lancée dans le magazine Wired de janvier, dans « le magazine » qui traite justement du monde digital. Un choix judicieux pour cette publicité interactive qui utilise le procédé « video in print ».

Mais en quoi consiste cette publicité ? Qu’est-ce que le « video in print » ?

La publicité prend l’apparence d’une page complète que l’on peut découper en 5 zones.

Motorola Moto X video in print

La première zone est l’accroche de la publicité : « Designed by you. Assembled in the USA. » ou en français « Conçu par vous. Assemblé aux Etats-Unis ». L’occasion ici non seulement de dire au prospect que son téléphone va lui ressembler mais aussi de raviver son côté patriotique.

En dessous on retrouve la face arrière du téléphone. Plutôt standard puisque gris clair métallisé. Comme ça le téléphone n’inspire pas vraiment à la personnalisation. Bien au contraire, il est même très fade.

La 3ème zone est dédiée au nom du produit : « moto x ». Rien à dire sur ce point c’est classique.

4ème zone : le mode d’emploi de la publicité : « These are just a few of the thousands of ways to design your Moto X. To try it now, simply pull the tab and touch the colors below » = « ce ne sont que quelques unes des milliers de combinaisons possibles pour votre Moto X. Pour essayer maintenant il vous suffit de tirer la languette et de toucher les couleurs en dessous ». 

La 5ème zone est liée bien entendu à ce qui est présenté juste au dessus. Il faut tirer une languette puis appuyer sur l’une des 11 vignettes couleurs.

Vous l’aurez sans doute compris, grâce à un système ingénieux le téléphone va par miracle changer de couleurs.

Je vous propose de voir la vidéo diffusée par Motorola :

Si je vous parle de cette publicité c’est parce qu’il est important de voir ce qui se fait en terme de communication dans des secteurs externes à celui dans lequel on travaille car cela vient bien souvent donner des idées. Et là il n’est justement pas difficile d’imaginer qu’un constructeur puisse reprendre cette idée pour l’appliquer à une voiture.

Ce qui est intéressant aussi c’est de voir que régulièrement on voit sortir des campagnes publicitaires qui vont allier le digital et le réel nous en avions déjà parlé d’ailleurs à l’occasion d’une publicité de VW utilisant la réalité augmentée sur les pages d’un magazine. Ainsi l’utilisation des moyens de communication plus anciens, plus traditionnels comme les journaux ou magazines n’est pas incompatible avec l’usage des nouvelles technologies digitales. Bien au contraire, il faut savoir savamment travailler avec l’ensemble des supports en votre possession et arbitrer judicieusement les budgets pour toucher un maximum de personnes.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire