Publicité automobile sur Internet: pourquoi se faire aider ?

Par admin | Le lundi 4 octobre 2010

C’est une question et une discussion que nous commençons à avoir avec certains de nos clients…

Pourquoi un concessionnaire ou un distributeur automobile devrait-il se faire aider pour faire sa publicité sur Internet ?

L’une des meilleures réponses que nous pouvons vous fournir se résume par l’image ci-dessous:

Publicité automobile sur Internet: pourquoi se faire aider

Cliquez sur l’image pour l’afficher en grand

Si l’image n’est pas assez « évocatrice » pour vous, notre raisonnement tient en 4 points:
1) La publicité n’est pas votre métier
2) La publicité sur Internet est incroyablement plus complexe que la publicité traditionnelle
3) La publicité sur Internet est régi par un fonctionnement qui lui est propre. Et qui diffère trés fortement de la publicité traditionnelle
4) La publicité sur Internet se « juge » par des ROI et des chiffres complètement nouveau
et différent de la publicité traditionnelle

Plus concrètement, et pour insister sur le dernier point, lorsque vous décidez de réaliser une publicité dans un « gratuit » pour votre concession, vous vous mettiez en rapport avec le commercial, il vous présentait ses tarifs selon une logique simple:
– Taille de la publicité
– Nombre de diffusion
– Nombre de lecteurs

C’est par ailleurs la même logique lorsque vous faites réaliser des 4×3 en affichage: Emplacement, durée, taille…

Mais sur Internet, la logique de publicité n’est plus la même. Parce qu’Internet vous permet, pour chaque action, d’avoir un reporting précis et réel de ce que vous payez. La logique de votre publicité se complexifie donc fortement.

Dans la publicité « internet », on ne parle pas en premier de taille, de nombre de diffusion ou du nombre de lecteurs. Il faut d’abord définir votre « stratégie » de publicité. Exposition, visibilité de votre parc Occasion ? Offre commerciale Pièces et Services ? Ou récupération de données clients pour des Essais de voitures neuves ?

Car chaque stratégie sera régie par son calcul de rentabilité propre: CPM, CPC, CPA… Et chacun aura ses « standards » qu’il vaut mieux connaitre pour éviter de se faire avoir! Un vocabulaire complexe, mais qui cache, derrière ces acronymes, des solutions vous permettant d’obtenir une bien meilleur rentabilité lorsque vous annoncez sur vos Occasions ou sur un déstockage de Véhicule de Direction,qu’une annonce papier…!

Notamment, parce que l’annonce papier, le flyer ou le courrier n’est quasiment pas « traçable ». Ou alors avec une fiabilité ridicule.

Au-delà de la stratégie, il vous sera aussi possible, pour un même « objectif » de vous adresser à plusieurs partenaires, plusieurs régies et d’utiliser plusieurs outils et plusieurs technologies !

Regardez à nouveau l’image ci dessus… Bannières, achats de mots clés, en direct ou via une régie, affichage sur votre infomédiaire (La Centrale, Auto-Sélection…) ou sur un portail d’informations local ou national, avec « retargeting » ou pas, via emailing

Les possibilités sont quasiment infinies. Et entre-croisées. Ce qui vous offre des centaines de solutions. Si ce n’est plus. Et autant d’occasion de dépenser à mauvais escient votre budget marketing…

Alors lorsque nous disons, à nos partenaires concessionnaires ou distributeurs automobiles, de ne pas hésiter à nous questionner avant de se lancer dans la publicité sur Internet, ce n’est pas pour les embêter. Mais bien pour les guider à travers cette forêt.


admin


Laisser un commentaire