Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Pneu communiquant !

Par Eric Saint-Frison | Le mercredi 2 avril 2014

Et le pneu est devenu communiquant !

Je vous avoue être passé à côté de cette nouveauté au salon de Genève ou Dunlop a présenté ce concept de pneumatique « communiquant ».

Après vous avoir parlé de l’Internet des objets en général (lire l’article), la découverte de cette information est la confirmation que nous sommes bien entrés dans une ère nouvelle où tout sera connecté d’une manière ou d’une autre.

auto-net internet de tout

auto-net internet des objets

Certes cela fait longtemps que les pneus « parlaient à l’oreille des voitures », mais cela se limitait à leur état d’usure voir à la pression.

A l’occasion des JO de Londres le journal L’Argus nous décrivait comment Michelin avait équipé des bus de systèmes RFID (Radio Frequency Identification). Ce système associé avec le celui de contrôle de la pression des pneumatiques à distance TPMS (Tire Pressure Monitoring System) permettait une meilleure sécurité et une maintenance améliorée. A noter, il fallait une petite batterie pour alimenter le système. C’est un détail qui a son importance … pas facile en effet d’imaginer un pneumatique industriel avec un émetteur auto alimenté dans l’enveloppe …

auto-net_argus_pneu_communiquant

auto-net_argus_pneu_communiquant

Mais cette fois ci, Goodyear Dunlop a présenté un nouveau concept conçu pour améliorer les performances du véhicule en permettant une communication directe entre une puce intégrée au pneumatique et l’ordinateur de bord : Un vrai pneu communiquant ! Et ceci sans sources d’alimentation.

Le pneu communiquant, un vrai progrès pour le confort et la sécurité.

Ce système est une technologie utilisant une micro-puce (sans batterie, donc sans limite de vie) intégrée directement au pneu.

auto-net_pneu_communiquant_good_year_dunlop

auto-net_pneu_communiquant_good_year_dunlop

Le système envoie au véhicule les informations relatives à la pression du pneu et à sa température, ainsi que les données d’identification : Largeur, hauteur, diamètre, indice de poids, indice de performance / vitesse.

Grâce à des algorithmes, le système embarqué dans le véhicule (l’ordinateur), affine les paramètres de motricité (ASP), de fonctionnement de l’ABS, la réponse moteur en courbe, la stabilité (ESP) via les données recueillies par le pneumatique en temps réel.

Combien de fois, en conduisant sur des routes difficiles, dans de conditions de température particulières, avec du poids à bord de son véhicule, en cherchant à « jouer » un peu avec sa voiture, un automobiliste s’est posé la question de la capacité des pneus à encaisser ce qu’il demandait ? Un nombre élevé, c’est certain.

Tenant compte des variations possibles (température, pression, gonflage, conduite) il est évident que le véhicule capable de considérer ces paramètres fera croître ses performances et la sécurité de ses occupants.

auto-net_pneu_communiquant_good_year_dunlop

auto-net_pneu_communiquant_good_year_dunlop

Comme pour Michelin il s’agit là d’un produit en test, qui ne sera commercialisé que dans les mois ou années qui viennent mais qui associé aux ABS (freinage), ESP (Stabilité), ASP (Patinage) fera franchir une nouvelle étape de la sécurité automobile. Bien plus que toutes les limitations de vitesse excessives que nos gouvernants nous imposent sans réfléchir.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


ericlovestone

Le 13 janvier 2015 à 22 h 45 min

Bonjour,

Tout d’abord, merci bien pour cet article et les informations dont vous fournissez. Cette technique et les techniques similaires seront vraiment idéales pour la localisation des véhicules volés, ou même dans l’industrie aéronautique. Malheureusement, un obstacle à ceci c’est les lois sur la vie privée, comment mettre sa en effet sans traverser cette ligne? Bien sur ça concerne seulement les véhicules privés et pas les véhicules commerciaux.

Eric | http://www.pneusdk.ca/pneus.html

Répondre

    Eric Saint-Frison

    Le 5 mars 2015 à 13 h 23 min

    C’est vrai la technologie permet tout absolument tout. C’est à l’être humain de lui fixer des limites.

    Répondre

Laisser un commentaire