Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Observatoire Cetelem 2013 : Les ventes VN boostées par le web.

Par Eric Saint-Frison | Le mercredi 3 octobre 2012

L’Observatoire 2013 du Cetelem est disponible et je vous en conseille la lecture..
Il est certain que le préambule du dossier n’est pas forcément très agréable à lire : Marché en panne, parcs saturés, contexte environnemental compliqué, contraintes économiques lourdes ! Rien que ça. Pas forcément très encourageant pour les investisseurs du secteur.
Le côté positif vient ensuite puisqu’après un diagnostique rapide des faiblesses vient le temps des recommandations ou tout du moins de l’identification des opportunités d’améliorations basées sur les faiblesses les plus flagrantes.
Les 5 leviers identifiés dans l’étude ne vous surprendrons vraisemblablement pas et sont :
1/ De l’innovation futile à l’innovation utile jusqu’à l’inovation incontournable. Pourquoi continuer à investir dans des « gadgets » techniques coûtant une fortune alors que les consommateurs demandent majoritairement à acheter du fonctionnel, de la qualité et de la sécurité. Ce qui ne les empêche pas d’avoir envie d’une part de rêve et de qualité.
2/ Répondre aux exigences économiques des ménages, le tableau ci-dessous mettant en avant ce souhait absolu d’achat raisonné.
Vous remarquerez que sur la cible interrogée, la marque n’intervient qu’en 6ème position dans le classement alors que les 2 premiers critères, et ceci loin devant, sont liés à l’aspect budgétaire.
3/ Répondre aux besoins émotionnels des automobilistes.
Ce point est particulièrement intéressant car il pourrait apparaître comme antagoniste avec l’aspect rationnel évoqué ci-dessus.
Le rapport du Cetelem met en évidence que rogner sur les dépenses, oui, mais renoncer au plaisir, non !
4/ Distribution : le potentiel et la puissance du e-business sous exploités. C’est un sujet qui comme vous pouvez l’imaginer a retenu toute notre attention …
Le Cetelem pointe ici une réelle opportunité d’améliorations qui pourraient vous aider à améliorer sensiblement vos ventes VN.
Internet doit être considéré du côté de la distribution automobile comme un formidable outil permettant au consommateur de s’informer plus rapidement et, in fine, d’activer sa décision d’achat automobile. Pourtant, force est de constater que, pour le moment, cet outil n’a pas été pleinement exploité par l’industrie automobile. Commente le rédacteur du rapport.
Le chiffre que vous devez retenir ici est celui de 32%. Il correspond au nombre de Français qui disent pouvoir acheter une voiture sur le web ! C’est équivalent à ceux qui déclarent que jamais ils ne le feront.
5/ Un package mensuel qui lisse le coût d’utilisation de la voiture.
Il n’est pas surprenant de trouver ce point mis en évidence dans le rapport d’un leader du financement à la consommation, mais je suis convaincu que c’est effectivement un levier lourd. Offrir de la consommation packagée, comme cela est le cas avec de nombreux autres éléments de la vie courante est une façon intelligente de les satisfaire. Et d’ailleurs ils le disent clairement.
Je vous souhaite bonne lecture du rapport complet et vous recommande de vous attacher tout particulièrement à travailler la partie Internet qui dépend exclusivement de vous, alors que pour les autres sujets vous avez aussi besoin de partenaires exterieurs compliqués, dont vos constructeurs …


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire