Les « Silver-Surfers »

Par Eric Saint-Frison | Le vendredi 16 septembre 2011

S’il y a un préjugé qu’il faut très vite gommé de ses impressions sur le web c’est que c’est un territoire réservé aux « jeunes ».

Un concept créé aux USA pour définir les internautes seniors les défini assez bien : Les « Silver-Surfers ».

Ces internautes de plus de 50 ans, représentent aujourd’hui plus de 30% des usagers en France (source : Observatoire des usages internet de Médiamétrie /baromètre –  2e trimestre 2011).

C’est chez les seniors que la pratique de l’achat en ligne croît le plus rapidement. Paniers moyens plus élevés, fidélité aux marques, ils sont d’excellents clients du web.
Le rattrapage de cette catégorie de consommateur se fait donc à marche forcée et en particulier pour les 50-64 ans pour lesquels il est déjà achevé.
Si l’on considère celle des retraités, on constate que 64,9 % des internautes de la tranche d’âge y pratiquent l’achat en ligne, en hausse de 48 % sur un an : il s’agit de la catégorie de cyberacheteurs au sein de laquelle la pratique de l’achat en ligne progresse le plus vite.

Les plus de 65 ans forment une grande partie de ces nouveaux connectés avec en seulement une année 1 million de nouveaux internautes (Médiamétrie).

D’après les chiffres, le fossé générationnel qui séparait auparavant les usagers et non-usagers du net se réduit, les seniors se montrant de moins en moins réfractaires à la technologie. Les habitudes se sont prises avec le paiement des impôts en ligne et l’achat de billets de train ou d’avion ainsi que des réservations d’hôtels. C’est rassurant.

D’après le JdN, la raison de l’accélération est que les seniors rapportent très majoritairement des expériences positives d’achat en ligne, ce qui les pousse à acheter encore davantage sur ce canal. En 2010, le taux de satisfaction dans l’achat en ligne est en moyenne de 96,3 % et de 96,0 % chez les 50 ans et plus. Quand à la confiance dans l’achat en ligne, en moyenne de 65,1 % au deuxième trimestre 2010, elle ne descend qu’à 61,1 % chez les 50 ans et plus (61,8 % entre 50 et 64 ans, 59,3 % après). « on ne constate plus de barrière psychologique, de peur d’Internet ou du paiement en ligne ». Au contraire par exemple des 15-24 ans, chez qui l’on sent monter une forte méfiance du ciblage marketing et de la réutilisation des données personnelles. Pour le spécialiste, les seniors seront bientôt des cyberacheteurs comme les autres. « Tout montre qu’ils sont aussi satisfaits que la moyenne. Etre livré chez soi est de plus un réel atout pour cette classe d’âge.

Les cyber acheteurs sont aussi plus fidèles que les autres. Chez Pixmania par exemple, le taux de ré-achat sur un an est 70 % plus important chez les 50 ans et plus (JdN).  « Non seulement ils sont plus loyaux à l’enseigne, mais ils prennent le temps de lire les avantages qu’offre la carte de fidélité. »

Le baromètre Fevad-Médiamétrie//Netratings sur les comportements d’achats des internautes met en évidence que les seniors n’achètent pas tout à fait les mêmes produits que la moyenne. Ainsi, 42 % des internautes de 50 ans et plus ont acheté des produits techniques sur Internet au premier semestre 2010, contre 48 % tous âges confondus.

D’après Médiamétrie, le pouvoir d’achat supérieur des seniors et les prix plus élevés des produits qu’ils achètent en ligne se conjuguent pour aboutir à un panier moyen Web 75 % plus élevé chez les 50 ans et plus que chez la moyenne des cyberacheteurs.

Les femmes représentent dans cette catégorie une petite moitié des internautes (49,4%) et les «CSP-» comptent également en nombre dans les nouveaux arrivants: près d’un internaute senior sur trois appartient à cette catégorie socio-professionnelle.

Parmi leurs activités favorites sur Internet : Sans surprise l’administration de ses ressources. Donc la consultation des comptes en banque. 56% disent utiliser les services des banques en ligne pour connaître l’état de leurs finances.

Plus surprenant par contre, le visionnage de vidéos en ligne pour 53% des « Silver-Surfers ».

Enfin, signe possible de la volonté des «silver-surfers» de rester connectés avec leurs enfants ou petits-enfants, ils affectionnent de plus en plus le partage des albums photos en ligne (un million d’utilisateurs de plus que l’année dernière) ainsi que les conversations via une webcam, 23% d’entre eux ayant utilisé la visiophonie.

En conclusion, intégrés ces consommateurs dans vos plans Internet, ce sont de gros acheteurs d’automobiles et de services auxquels il va falloir aussi parler via le web.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Un commentaire

Laisser un commentaire