Les français veulent une relation plus personnelle avec leurs revendeurs

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 26 septembre 2011

Alors qu’une majorité de consommateurs Français continuent d’acheter directement dans les magasins ayant pignon sur rue, 48% prennent néanmoins le temps de s’informer au préalable sur la toile avant de se déplacer.

Pourtant 74% des ménages Français sont équipés d’internet, l’un des taux les plus élevés d’Europe, un fort potentiel donc.

Lorsqu’on les interroge (étude réalisée par NCR Corp), 57% expliquent qu’ils aimeraient volontiers privilégier les achats en ligne à condition d’avoir la possibilité de retirer les articles dans un magasin proche de chez eux, afin d’éviter les frais de livraison souvent importants.

Par ailleurs, les acheteurs souhaiteraient plus de reconnaissance de la part des revendeurs.

Ils souhaitent également une communication personnalisée avec des messages qui ne s’adressent qu’à eux et pas à l’ensemble d’une base de données. 66% indiquent ainsi vouloir recevoir des promotions adaptées en fonction de leur historique d’achat. 48% aimeraient recevoir de informations sur l’arrivée de nouveautés et enfin 40% sur les nouveaux lancement de leurs marques préférées uniquement. D’où l’importance des portails en ligne qui vous permettent d’obtenir des informations précieuses sur les habitudes de votre clientèle. D’autres outils peuvent également vous aider à communiquer de façon plus efficace.

Les 3/4 des revendeurs, jugent, de leur côté, que la convergence des canaux de communication et de distribution et « très » voire « extrêmement » importante pour leur entreprise et 76% d’entre eux déclarent que ceux parmi leurs clients qui passent par leurs différents canaux sont leurs clients les plus précieux, en somme ils considèrent que ces clients sont leurs ambassadeurs.

« Les consommateurs qui utilisent plusieurs canaux consacrent jusqu’à trois fois plus de temps à leurs achats que ceux qui n’en utilisent qu’un seul. Parallèlement à cela, ils représentent un segment de clientèle à forte croissance » explique Joachim Zentes, Directeur de l’Institut pour le commerce et le marketing international (HIMA). « Environ 90 % des détaillants européens confirment leur intention de se diriger vers un environnement de vente au détail à canaux convergents. Ce nouveau monde, dans lequel les canaux physiques et numériques se fondent pour créer un environnement transparent pour les consommateurs, et leur permet de démarrer une opération dans un canal (comme Internet) pour la terminer dans un autre (comme le magasin), devient un élément différenciateur majeur pour les détaillants à travers l’Europe entière. »

Enfin, cette étude révèle aussi un intérêt pour les solutions de libre-service. 72% des Français interrogés apprécieraient ainsi que les magasins soient plus équipés en technologie libre-service comme les bornes interactives par exemple pour les guider dans leurs achats. De ce fait, 19% annoncent préférer utiliser les caisses automatiques pour régler leurs achats et 24% se déclarent prêt à utiliser leur mobile dans les allées des magasins.

En conclusion, vos clients demandent plus d’attention et ont clairement intégré internet et les outils de mobilité dans leur quotidien, afin de répondre à leurs attentes vous vous devez d’être présents sur un maximum de canaux pour être vu et leur offrir l’expérience qu’ils souhaitent acquérir.

Afin, de vous épauler au mieux dans l’évolution de ces outils de communication online, Digital Dealer travaille actuellement à vous proposer de nouvelles offres. N’hésitez pas à nous faire part de vos idées !


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire