Les femmes, la voiture et le web.

Par Eric Saint-Frison | Le vendredi 8 avril 2011

Découverte intéressante sur le site Womenology, lui même créé par aufeminin.com.

Une étude sur le comportement des femmes face à la voiture avec un accent particulier mis sur la relation au web dans la considération qu’elles ont pour l’automobile.

L’étude a été réalisée du 3 février au 3 mars 2010, par aufeminin.com, en partenariat avec Auto plus, et a consisté à effectuer un sondage portant sur les pratiques et comportement d’achat automobiles des femmes européennes.
L’enquête menée dans quatre pays (Allemagne, Espagne, Italie et France) présente des perceptions différentes selon les pays.

Tout d’abord, de manière générale on ne perçoit pas et on ne consomme pas non plus la voiture de la même façon si l’on est une Allemande ou une Espagnole. Les femmes du Nord (y compris les Françaises achètent plutôt des voitures neuves, celles du sud plutôt des occasions.

Autre commentaire général intéressant, une part minoritaire, mais importante, des femmes interrogées considère que la part de la décision dans le couple est équilibrée. Les machos sont donc moins influents qu’avant.

Enfin, pour conclure sur le comportement en général, sachez que les femmes accordent peu d’importance à la marque, aux options et à la puissance d’une voiture.
Ce que les femmes Européennes veulent, c’est allier l’utile à l’agréable. Pour toutes les Européennes, le design du véhicule est le 1er critère de sélection. La consommation est importante ainsi que l’encombrement (circulation et stationnement en ville) et enfin les femmes sont sensibles à l’environnement et se déclarent plutôt réceptives aux solutions propres (hybrides dans le cas de l’étude).

Pour ce qui concerne ce blog, donc le web, quelques chiffres intéressants :

Tout d’abord, comme pour les études Hommes/Femmes mélangés, le web est la 1ère source d’information.
Les femmes européennes choisissent Internet comme première source d’information. Les francaises sont à la recherche d’information sur le web pour 67%, et font confiance à leurs proches pour 41%. les autres vecteurs, y compris les concessions sont aux alentours des 20%. Malgré tout, et cela est plutôt encourageant, les femmes déclarent que le point de vente reste important dans le processus d’achat, puisque une européenne sur 2 aime se rendre dans les concessions pour affiner son choix.

9 européennes sur 10 pensent que le web un très bon moyen pour se renseigner sur les options des voitures. Enfin, 13% des françaises pensent qu’à l’avenir, les voitures s’achèteront sur la toile.


En conclusion, rien de révolutionnaire, mais la confirmation que d’une part les acheteuses d’auto sont encore un peu plus présentes que par le passé et que la décision d’achat est vraiment partagée dans un couple; d’autre part, comme pour les hommes, la part d’Internet dans le processus de recherche et d’acquisition d’une voiture est devenu très dominante.
Ceci devrait peut être tous nous amener à réfléchir à la façon dont nous construisons et utilisons nos outils « on line » pour mieux servir nos clientes.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire