Les concessionnaires doivent accroitre leur présence en ligne !

Par admin | Le lundi 31 janvier 2011

Internet et concessionnaire: encore plus de présence souhaitéCe n’est pas nous, pour une fois, qui le disons, mais l’Atelier BNP Paribas, dans un article du 26 Janvier 2011. Et quand un organisme, aussi réputé que l’Atelier BNP Paribas vient soutenir ce que nous disons depuis quelques temps maintenant, nous aurions tort de ne pas vous le dire !

Pour citer un des passages intéressants de leur article, les concessionnaires doivent accroitre leur présence en ligne, notamment sur les Réseaux Sociaux:

Se démarquer en investissant les médias sociaux:
Par ailleurs, sur les personnes ayant acheté un véhicule au cours des douze derniers mois, une sur cinq reconnaît s’être rendue sur un site communautaire pour se forger une opinion. « Un véhicule n’est pas un achat que l’on effectue à la légère. Les acheteurs ont besoin de consulter l’avis d’un tiers, avant de se décider », […]

Pour vous résumer leur article, basé sur une étude de la société américaine « Chrome Systems », il nous rappelle qu’Internet devient le moyen de contact, de recherche, d’informations,… principal pour un client particulier à la Recherche d’une voiture.

Et que ce client, qui n’achète pas à la légère une voiture qu’il gardera généralement 8 ans (en moyenne), a besoin de connaitre les avis des autres, sur la marque, le modèle, la concession. mais qu’il a aussi besoin de converser avec vous, concessionnaire, sans forcément se déplacer. Qu’il a surtout besoin de demander et partager son avis avec les personnes qui sont impliquées avec lui dans cet achat.

En clair, le coté « social » de l’achat de voiture, qui a toujours existé, doit maintenant transparaitre sur Internet, à son tour…!

Rien de bien révolutionnaire ou nouveau pour ceux qui nous lisent fréquemment, ou pour nos clients. Mais lorsque que l’Atelier de BNP Paribas le dit, c’est toujours rassurant !


admin


Un commentaire

Eric - Index assurance

Le 1 février 2011 à 12 h 34 min

Les réseaux sociaux sont désormais le cœur du net mais il est très compliqué de les investir pour les professionnels, de n’importe quel secteur d’ailleurs (sauf la culture peut-être). Les avis de consommateurs seront toujours au centre de l’achat.

Répondre

Laisser un commentaire