Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

L’ère de l’Homo Numericus arrive, celle de l’Auto Sapiens également !

Par Eric Saint-Frison | Le mardi 19 août 2014

D’après certains penseurs, nous sommes au carrefour d’un changement profond dans l’histoire de l’humanité, au revoir l’Homo Sapiens, bienvenue à l’Homo Numericus ou Homo Connectus.

Cela affectera tout notre environnement, y compris l’automobile qui verra naître l’Auto Sapiens (la voiture savante) !

Homo NumericusL’été est souvent favorable aux lectures un peu longues et complexes. Donc cette semaine, je vous propose la lecture de deux articles publiés sur le même sujet. L’évolution de notre espèce grâce ou à cause de la numérisation de nos vies :

Le 1er, publié par quelqu’un qui s’intéresse intensément au numérique, réfléchit aux développements et aux conséquences de ces évolutions et qui publie ces réflexions sur son site : Le Cube

Expert en innovation numérique, Nils Aziosmanoff travaille autour de nombreux et variés projets numériques allant de la ville du futur en passant par la numérisation de l’art.

Son analyse, qui est un point de vue, met en évidence quelques tendances très lourdes, dont celle de l’évolution du milieu urbain et de la mobilité.

Il évoque un Homo Numericus qui pourrait aussi être appelé Homo Connectus, comme l’avait écrit Laure Kaltenbach dans le second article auquel je me réfère,  Huffington Post et du Monde en 2012.

Ce « nouvel Homme » est zappeur, 24/24, multi-tâches, habile et prompt à passer d’un contenu ou d’une plate-forme à l’autre et avec une volonté de plus en plus marquée d’interagir avec les créateurs de produits ou de services et d’exprimer sa propre personnalité.

Homo Connectus

Homo Numericus_Homo Connectus_Huffington Post

Ces lectures pourront correspondre à votre vision et vos convictions, ou au contraire déranger votre mode de pensée.

Mais ce qui est certain c’est que ce que décrivent les auteurs est de toutes les façons proche de ce qui est en train de nous arriver : Après le passage de quatre à deux pattes et l’avénement de l’Homo Erectus (l’Homme debout), l’espèce humaine a évolué vers l’Homo Habilis (l’Homme habile) capable de fabriquer des armes et des outils , et nous arriverions maintenant dans une ère ou les progrès des technologies bouleverseraient notre évolution et engendreraient L’Homo Numericus (L’Homme Numérique). Ce serait donc la prochaine grande évolution de l’espèce humaine.

Et bientôt nous verrions l’avènement de la voiture savante que nous pourrions donc désormais appeler l’Auto Sapiens !

Vision voiture du future par Siemens

Auto Sapiens : Vision voiture du futur par Siemens

Ce monde ne vous fait peut être pas envie, mais il semble qu’il soit déjà là. Et qu’y adapter son business soit vital pour l’avenir.

Voici l’article de Nils Aziosmanoff :

D’ici la fin du siècle, l’humain deviendra omniscient, ubiquitaire et immortel.
Après un voyage de deux cent mille ans, l’homo sapiens s’apprête à rencontrer son successeur dans la grande chaîne de l’évolution. Bientôt doté d’un accès permanent à l’ensemble du savoir planétaire, présent en tout lieu et capable d’agir à distance grâce à ses multiples extensions, l’homo numericus aura une espérance de vie de 1000 ans. Cette vision de science fiction deviendra bientôt réalité grâce à l’accroissement continu de la puissance informatique lié au développement du progrès technologique et scientifique.

La convergence des innovations ouvre de nouveaux paradigmes qui, de façon systémique, renouvellent nos réalités : les biotechnologies prennent le contrôle du vivant ; les nanotechnologies donnent vie à la matière ; la robotique autonome supplée en toute chose ; la big data prédit le réel ; l’ubiquité informatique anéantit l’espace et le temps ; l’intelligence artificielle externalise les capacités cognitives ; les réseaux sociaux ramifient l’intelligence collective ; … ; cette liste à la Prévert s’allonge chaque jour un peu plus. La révolution numérique suscite une ère de créativité sans précédent dans tous les domaines, elle émerge tel le sommet d’un iceberg géant, dont Michel Serres dit « qu’il va bientôt se retourner ».

Pour lire la suite de l’article sur Le Cube


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire