Le trafic Internet multiplié X 4 d’ici à 2016

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 18 juin 2012

Grâce à la mise en place de dispositifs comme la fibre optique, les connexions Wifi ou 3G / 4G,  le débit internet mondial pourrait être multiplié par quatre d’ici à 2015/2016 selon la société américaine Cisco.

Une croissance qui s’explique par un usage croissant des supports mobiles, par la progression du nombre d’internautes et par un débit de connexion plus rapide.

La multiplication planétaire de l’usage des supports mobiles, smartphones et tablettes génère une croissance exponentielle des volumes de trafic sur le web.

Quelques chiffres majeurs :

Plus de 40% de la population terrestre, ou 3 milliards, sera utilisatrice du web en 2015.

La vitesse de connexion (bande passante) aura augmentée en moyenne  de 7 mbs en 2010, 9 mbs en 2011, à 28 mbs en 2015 (4 fois plus rapide).

1 million de minutes de vidéos transiteront par le web chaque seconde ! Cela représente 674 jours d’images toutes les secondes.

Et en 2015, le trafic pourrait dépasser  1 Zettabyte (ou 1 Zetaoctet en français) et atteindre 1,3 Zettabyte en 2016 !  Combien cela représente-t-il  de chiffres  ?  Vous trouverez ci-dessous l’échelle de grands nombres informatiques :

1 Zettabyte équivaut donc à mille milliards de Gigabytes .. Cela vous donne peut être le tournis, ou la migraine, mais cela illustre bien la dimension absolument colossale que va prendre Internet dens le futur proche.

Voici d’ailleurs une infographie qui vous donnera plus de détails sur cette croissance incroyable du net :

Comment alors imaginer que l’on pourra communiquer, échanger, faire du business en dehors d’un univers sans limite palpable et dont l’évolution technologique est permanente.

Et en 2016, le nombre de connexions devrait atteindre18,9 milliards -soit près de 2,5 par personne- contre 10,3 milliards en 2011.

Dernière information, cet article de la La Tribune.fr dans lequel était écrit :

« Que ce soit par les appels téléphoniques avec webcam, les films sur tablette, la télé par internet ou les vidéo-conférences, la somme de nos actions crée non seulement une demande de zettaoctets de bande passante, mais change aussi en profondeur les conditions nécessaires au réseau pour pouvoir satisfaire les besoins », a indiqué le vice-président de Cisco, Suraj Shetty. Un deuxième facteur de hausse, selon l’étude, réside dans le nombre croissant d’internautes. En 2016, ils seraient 3,4 milliards, soit environ 45% de la population mondiale, selon les estimations des Nations unies. L’étude prend aussi en compte la vitesse croissante du haut-débit, qui serait multipliée par quatre en passant d’une moyenne de 9 mégabits par seconde (Mb/s) en 2011 à 34 Mb/s en 2016. La part grandissante du wifi est également évoquée. En 2016, Cisco s’attend à ce que plus de la moitié du trafic internet mondial passe par une connexion sans fil. »


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire