L’abonnement : nouvelle manière de posséder un véhicule ?

Par Tony Greaux | Le vendredi 22 juin 2018
Non classé

L’abonnement fera-t-il un jour recette dans l’automobile ? Les enthousiastes diront que jamais nous n’avions assisté à une telle floraison d’offres alors que les sceptiques nous rappelleront que cela fait 20 ans que certains s’essayent à l’abonnement et que pour le moment personne n’a trouvé le secret…

Petit rappel de l’idée principale : permettre à des clients d’utiliser des voitures de leur choix de manière flexible en fonction de leurs besoins. Il s’agit dès lors d’une formule à la demande : un cabriolet pour le week-end, un SUV pour les vacances en famille, une Limousine pour les déplacements professionnels… .  Des nouveaux programmes complets de solutions de mobilité individuelle.

Si cela prend du temps, c’est aussi parce qu’il faut résoudre 3 difficultés majeures :

 

 

Et pourtant, on assiste à une vraie offensive outre atlantique sur ce sujet.  Sur le modèle des offres Netflix qui permettent au travers d’un abonnement d’avoir accès à toute une offre, on compte aujourd’hui plusieurs offres « Book by Cadillac », « Porsche Passport » et « Care by Volvo » présentés dans des précédents posts.

Ces plateformes ont a priori pu traiter la difficile équation client / logistique / business model et ce grâce à une stratégie : l’écrémage. Un tarif élevé = un nombre limité de clients et donc un risque logistique maîtrisé !

Depuis sont nées Canvas et Flexdrive , nouvelles plateformes multi-marques contrairement à Book By Cadillac ou Porsche Passport centrée autour d’une seule marque. Le terrain de jeu s’étend désormais à l’Europe avec Flexperience en Allemagne ou Drover à Londres.

 

 

Bonne continuation à tous !


Tony Greaux

Tony a une large expérience dans l’univers automobile. Il rejoint le pôle Go Between du groupe Argus en tant que consultant. Il a auparavant géré le pôle Brand & Ad automotive de TNS Sofres, et y a animé les grands comptes du secteur.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.