Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

La sécurité à son plus haut niveau avec la technologie Volvo

Par Eric Saint-Frison | Le mardi 16 juillet 2013

Alors qu’il y a déjà 50 ans, Volvo inventait la ceinture de sécurité à trois point pour garantir la sécurité de ces usagers.Aujourd’hui considérée comme évidente, Les ceintures n’ont pas toujours eu 3 points d’accroche. A l’époque elle avait beaucoup fait réfléchir son créateur Nils Bohin, ingénieur en aéronautique. Recruté par Volvo, il va rechercher une solution visant à empêcher les occupants de la voiture de rentrer en contact avec d’autres éléments ou encore d’être projeté… Il finira finalement par trouver la solution en 1958. La ceinture à 3 points fera sont apparition pour la première fois dans le monde en 1959 à bord des Volvo Amazon et PV 544 commercialisée dans les pays scandinaves.

Ceinture 3 points Volvo Amazon 122

Plus récemment, Volvo s’est intéressé à la sécurité des passants en imaginant un airbag qui sort du capot dans le cas d’accidents frontaux avec des piétons pour amortir le choc principalement au niveau de la tête. En effet, lors d’un choc frontal entre une automobile et un piéton sa tête va principalement aller heurter des parties dures situées sous le capot comme le couvre-culasse ou la base du pare-brise avec les bras d’essuie-glace. Les dommages causés au cerveau peuvent parfois être irréversibles.

Airbag piéton par Volvo

Ainsi, comme vous le voyez, Volvo prend soin de la sécurité depuis déjà 1/2 siècle et ne compte pas s’arrêter là.

La sécurité en Volvo XC90 en 2014

Dès 2014, son SUV XC90 sera équipé des dernières technologies permettant au sino-suédois de rester dans la course aux côtés des constructeurs allemands.

Ainsi, le Volvo XC90 sera capable de détecter des piétons de nuit, repérer les grands animaux ou conduire automatiquement dans les bouchons. Oui oui vous avez bien entendu ! La direction pourra être prise en charge par un cerveau électronique. Le SUV sera ainsi pourvu d’une assistance de direction en complément du régulateur de vitesse actif. Ainsi en plus pouvoir maintenir les distances par rapport au véhicule qui précède comme le fait déjà la Mercedes Classe S, le XC90 sera capable d’accélérer et freiner seul dans les bouchons grâce à un radar et une caméra mais il sera aussi capable de se repérer par rapport aux marquages au sol et sera ainsi  apte à se maintenir dans la file.

Attention il ne s’agit pas d’aller faire un pause pipi en laissant la voiture avancer seule dans les bouchons. Même si c’est actuellement possible, afin de s’assurer qu’il n’y ait pas d’abus du système, il faudra obligatoirement avoir au moins une main posée sur le volant. Cette fonctionnalité se déclenchera uniquement à basse vitesse, probablement jusqu’à 40 km/h (le chiffre n’est pas encore officiel).

La direction autonome sera également apte à corriger la trajectoire si l’automobile se rapproche dangereusement du bord de la route ou d’une barrière. L’électronique prendra alors le relai pour freiner et donner le coup de volant nécessaire pour rester dans sa file.

En complément, nous en parlions plus haut, Volvo a également travailler sur le repérage des grands animaux et pas n’importe lesquels ! Les élans bien sûr que l’on retrouve aisément sur les routes suédoises. Ainsi une caméra est capable de distinguer et d’identifier l’animal par sa taille et sa forme. Le freinage automatique sera alors activé. Bien sûr ça marche aussi avec les cerfs pour nous français ;). Le sino-suédois planche pour intégrer d’autres animaux tels que les sangliers.

Enfin, la détection des piétons et cyclistes de nuit a également été travaillée pour une meilleure efficacité, plus de précision.

Parmi ces 4 innovations, 3 sont des premières mondiales Volvo.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire