La police hollandaise récupère les datas des TomTom !

Par Eric Saint-Frison | Le dimanche 1 mai 2011

Selon une information publiée par le site ITRmobiles, il vient de se passer quelque chose de surprenant voir d’inquiétant aux Pays Bas.
Il y a quelques mois la police hollandaise achète à la société TomTom les informations contenues dans les data bases qui compilent les historiques de navigation des GPS de la marque.
A l’époque l’idée comprise par TomTom (naïfs !) était que ces informations serviraient à améliorer la gestion du trafic routier.
Et surprise, ça n’était pas pour seulement mieux comprendre la complexité des flux de trafic, c’était en fait principalement pour mieux prévoir l’installation des radars !
Des radars installés en Hollande grâce aux données fournies par les GPS TomTom.

Malin ! En effet, les données des GPS contiennent, entre autres, l’historique des vitesses maximales des véhicules, et ceci en géo-localisé. Ce qui a évidemment permis aux forces de Police de déterminer les meilleurs emplacements pour les contrôles de vitesse.

TomTom, pour sa part, a précisé qu’au moment de la transaction avec le gouvernement, il ne savait pas comment ces données seraient utilisées et pensait qu’elles serviraient à améliorer la sécurité routière. Ils ont juste omis de dire comment ils comptaient l’améliorer…

Le fabricant de GPS a présenté ses excuses à ses clients. Les contrats à venir ne devraient plus permettre ce genre d’accords.
Heureusement car comble de l’ironie, les TomTom sont aussi des appareils qui signalent les radars fixes.

Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire