La « Gamification » au service de vos opérations.

Par Eric Saint-Frison | Le mercredi 11 janvier 2012

 La Gamification, cet anglicisme, pas très joli d’ailleurs, va bientôt entrer dans votre vocabulaire marketing.

Selon Wikipedia, il s’agit du transfert des mécanismes de jeu dans d’autres domaines, comme les sites web ou les réseaux sociaux. Son objet est d’augmenter l’acceptabilité et l’usage de ces applications en s’appuyant sur la prédisposition humaine au jeu.

Pour faire simple, les hommes aimant s’amuser (regardez d’ailleurs la folie autour des jeux de poker en ligne), et les outils de communication modernes permettant de le faire très facilement, vous gagnerez en adhésion, recrutement, fidélité et engagement de vos clients ou prospects en les faisant participer à des activités ludiques sur vos pages web. En plus, la génération des Digital Natives est née avec une console de jeu devant les yeux et un joystick à la main. Inutile donc de préciser que la propension de cette cible à jouer en ligne et maximum.

Cette technique permet au demeurant d’obtenir des internautes des réactions qu’ils refuseraient d’avoir d’ordinaire, comme par exemple remplir un questionnaire, regarder une publicité ou lire et donc assimiler des informations. Voir acheter un produit. La forme de Gamification peut être variée. Du simple quizz au jeu virtuel complexe

Vous avez certainement vu (et peut être joué) à un « advergame », ces petits jeux simples que l’on trouve sur certaines pages web , dans des e-mailing et qui connaissent  un vrai succès sur le web (Un advergame est un petit jeu en ligne permettant en général de marquer des points et de participer à un concours).

S’il ne s’agit pas vraiment de quelque chose de nouveau, ce principe de récompense qui vise à gratifier les internautes par cadeaux, déblocage de fonctionnalités (sorte de « carrés VIP » d’un site), obtention de bénéfices tangibles ou non (invitations, bons de réduction),  concours et compétitions en tous genres entre utilisateurs permettant de montrer son « talent », permet à la fois de générer de la notoriété, de l’engagement et surtout de la fidélisation en rendant plaisant et amusant l’utilisation des services d’un site ou d’une page Facebook. Vous aviez l’habitude d’organiser des tirages au sort, des jeux concours ou d’autres opérations du même type dans vos concessions, et bien il suffit juste de transférer cet usage sur le Web.

Nous vous recommandons d’ailleurs d’intégrer dans vos outils des fonctionnalités de « Gamification » afin d’en augmenter la visibilité. Dans le cas de vos pages Facebook par exemple, il est essentiel que vous utilisiez toutes les possibilités offertes par vos métiers pour créer cette « Gamification » que vous pouvez adapter à vos besoins : Invitations pour des avant 1ères de découverte de nouveaux modèles, invitation à des salons, vidéos ou photos haut de gamme et HD obtenues auprès des constructeurs offertes seulement à ceux ayant participé à un jeu, essais privilégiés, prêts de VD, … Cette liste est seulement limitée par votre créativité et celle de votre agence.

Attention toutefois à ne pas fonctionner trop sur un mode alternatif, la Gamification nécessite en effet que vous soyez actifs régulièrement et que vous mainteniez l’intérêt autour de vos pages et sites avec un renouvellement ou une activité jeu régulière. En résumé, « souvent » est plus important que « combien ».


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire