Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Gymkhana 6, défouloir publicitaire !

Par Eric Saint-Frison | Le vendredi 15 novembre 2013

Le sixième opus du Gymkhana de Ken Block était très attendu. Le 11 novembre, il fut dévoilé et rien n’a été oublié : La Ford Fiesta ST, les donuts, la gomme brûlée et surtout la promo ! L’exercice semble clairement en train de s’essouffler.

Gymkhana 6 par Ken Block

En quelques jours, le Gymkhana 6 a cumulé plusieurs millions de vues. L’exercice de pilotage enfumé de Ken Block est devenu une institution aussi spectaculaire qu’amusante. Après les rues de San Francisco, les décors d’Universal Studios ou encore l’Autodrome de Linas-Montlhéry, Ken Block a voulu revenir à davantage de simplicité avec un parcours installé au milieu d’une zone de fret tout en s’associant, pour la première fois, à la promotion d’un jeu vidéo : Need for Speed Rivals.

Aux commandes de sa Ford Fiesta ST RX43 de 2013, développant 650 chevaux, Ken Block réalise une nouvelle fois un show calé au centimètre près, durant six minutes et à l’aide d’effets visuels stimulant le spectacle.

Gymkhana 6, la fin d’une série ?

Il faut reconnaître que Gymkhana 6 manque de sel. La parti pris d’établir le parcours sur une zone de fret désertique concentre le spectacle sur la Ford Fiesta ST et les obstacles. Mais le renouvellement semble compliqué avec la présence, une nouvelle fois, de segway (ce moyen de transport individuel étrange) et un manque criant de surprise. Avec un teaser annonçant la présence d’une Lamborghini Aventador (dans le cadre de la promotion de Need for Speed), on s’attendait à autre chose que quelques donuts autour… De magnifique vidéo virale, le Gymkhana de Ken Block vire à la banalisation et à l’envahissement publicitaire. Alors, stop ou encore ?


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire