Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

François Cevert, presque 40 ans…

Par Eric Saint-Frison | Le vendredi 31 mai 2013

François Cevert, sans doute l’un des pilotes Français les plus reconnus, les plus appréciés tant par la gente féminine que par les hommes.

François Cevert

Nous continuons aujourd’hui notre série sur les pilotes de Formule 1. Après avoir parlé de Niki Lauda et James Hunt, de Jackie Stewart, il nous semblait logique de vous parler aujourd’hui de François Cevert. On aperçoit ce dernier dans le film Week-end of a Champion dont nous parlions il y a 2 semaines, un livre sur son sujet vient juste de sortir et Jean-Eric Vergne portait au GP de Monaco un casque à son effigie. Les 40 ans de la mort de Cevert approchent mais il est toujours présent dans les coeurs de ceux qui l’ont connu, vu tourné.

L’histoire de François Cevert

FRANCOIS CEVERT TYRELL FORD

François Cevert débute la compétition automobile en 1966, après avoir remporté le volant Shell devant Patrick Depailler, qu’il retrouvera plus tard chez Tyrell comme 3ème pilote. En 1968, il remporte le championnat de Formule 3. En 1969, il retrouve Jackie Stewart en Formule 2, où il remportera le Grand Prix de Reims juste devant l’Ecossais. Il est alors remarqué par Ken Tyrell, qui lui proposera dès 1970 un volant. Il devient alors le coéquipier de Stewart qui jouera le rôle de mentor. Dès 1971, Cevert va montrer ses talents de pilotes en finissant 3ème du championnat. En 1972 malheureusement il ne parvient pas à s’imposer face à ses concurrents et finira 6ème au championnat. En 1973, il vole vers les sommets avec pas moins de 7 podiums. Il est même pressenti pour remplacer Jackie Stewart, dont la retraite est annoncée, comme pilote principal. Malheureusement, le pilote n’aura pas cette chance, puisqu’il perd la vie à l’occasion des qualifications pour le grand prix des Etats Unis sur le circuit de Watkins Glen.

A l’époque, il n’était pas rare que des pilotes de F1 perdent la vie. Les monoplaces absorbaient nettement moins les chocs, il n’y avait pas de rails ou peu pour empêcher les pilotes de sortir du circuit et d’être du coup secouru plus rapidement et les circuits étaient nettement moins entretenus.

Hommage à François Cevert

Ce drame est arrivé le 6 octobre 1973. Afin de commémorer sa mémoire, un livre à son effigie est sorti il y a quelques jours. Quarante ans plus tard sa soeur, Jacqueline Beltoise, épouse de Jean-Pierre Beltoise, ouvre les albums photo de famille et Johnny Rives, journaliste retraité de L’Equipe, commente la carrière du pilote.

Casque de JEV aux-couleurs de Francois CEVERT

Dans le même temps et dans le cadre de la promotion de cet ouvrage, le pilote de F1 Jean-Eric Vergne, jeune Français qui concourt cette année pour Toro Rosso, arborait le temps du GP de Monaco un casque aux couleurs de Cevert. Il en reprend ainsi les couleurs avec ses trois bandes bleue, jaune et rouge significatives. Le nom du pilote décédé est également inscrit sur le casque.

F1 Grand Prix of Monaco Jean Eric Vergne arbore le casque et le livre hommages à Cevert


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Un commentaire

zak

Le 25 août 2015 à 22 h 04 min

Bel hommage, mais François Cevert a remporté son unique GP aux Etats-Unis à Watkins Glen à la fin de la saison 1971 le 3 octobre. C’est sur ce même circuit qu’il a été victime de ce tragique accident de 1973…

Répondre

Laisser un commentaire