Auto@Google path to purchase 2016 : Première lecture

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 28 novembre 2016

Au final, ce cru 2016 révèle assez peu d’inédit, et vient surtout confirmer et conforter les études précédentes :

Les parcours clients sont différents les uns des autres, confirmation de l’an dernier, la navigation sur des smartphones ou des tablettes oblige a intégrer une expérience mobile solide, les acheteurs de VN sont toujours plus utilisateurs d’un moteur de recherche et de vidéos, et ils considèrent de moins en moins de marques, tout en étant peu fixés sur leurs intentions au début du parcours.

En revanche, en zoomant sur la distribution automobile, Auto@Google Path to purchase permet de découvrir un certain nombre d’informations utiles :

1/ Les clients sont devenus des experts. Cela oblige les équipes commerciales à encore intensifier leur propre expertise et à anticiper les arguments des prospects. Beaucoup de formation, d’entrainement et de curiosité sont désormais indispensables pour être un bon vendeur !

auto@google path to purchase 2016 Le client VN est un expert

2/ La fin du parcours « standard ».

Chaque client est différent et navigue entre des balises d’information très différentes. C’est une vraie opportunité pour la distribution d’émerger directement auprès des cibles en phase de recherche.

auto@google path to purchase 2016 parcours d’achat


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.