Faire une Newsletter ? Pour quoi Faire ?

Par Eric Saint-Frison | Le mercredi 15 février 2012

Une Newsletter, pourquoi faire ? C’est une question qui nous est souvent posée.

La newsletter doit entrer dans le cadre d’une stratégie, pas juste pour dire que l’on a un outil de plus dans sa panoplie marketing.

Deux enjeux essentiels pour le succès de cette stratégie : Capter des adresses en opt-in (c’est à dire avec l’accord du prospect) et être reconnu par le récipiendaire de la newsletter comme un expéditeur de mails qualitatifs. Là encore c’est la qualité du contenu qui fera la différence et donc la fidélité de votre lecteur.

Les newsletters fonctionnent pour différents types de cibles : clients ou prospects, notoriété, image, vente directe, promotion, génération de leads, relations publiques.

La newsletter n’est pas un outil adéquat pour l’envoi de messages commerciaux ou de promotions. Pour ces actions l’e-mailing traditionnel est beaucoup plus adapté.

Une newsletter nécessite sa propre approche tactique. La stratégie de contenu est essentielle comme pour tous les autres outils online. C’est d’ailleurs par elle que va se créer une relation dans la durée avec le lecteur. Même si les objectifs sont d’ordre marketing, d’image ou de business, la démarche initiale de la newsletter n’est pas une simple démonstration commerciale. L’enjeu consiste à trouver un équilibre pour ne pas saturer ou énerver sa base en envoyant uniquement des offres commerciales.

La structure de la Newsletter est aussi essentielle. On commencera par définir ses objectifs et ses cibles comme pour toute action marketing digne de ce nom, il faudra ensuite définir sa ligne éditoriale à laquelle par la suite il faudra se tenir. Le but étant d’être en mesure d’assurer la fréquence des parutions et la cohérence des contenus avec votre métier. Ce contenu restant toujours la clé de voûte de la stratégie des newsletters et va permettre de collecter et fidéliser les adresses de la cible que l’on souhaite toucher.

La Newsletter est un outil marketing tactique, mais aussi de fidélisation. Elle doit servir à entretenir une relation de confiance dans le long terme. Cela doit donc commencer par une procédure d’inscription simple et transparente afin d’éviter de laisser penser à l’internaute que son adresse sera utilisée de manière abusive. Et donc qu’il refuse de s’inscrire. Cette inscription doit être pérennisée ensuite par le contenu mais elle représente la phase la plus critique de votre stratégie. Cette phase est cruciale car la newsletter est un outil relationnel et permettra de travailler dans la durée avec vos cibles. Par la suite, c’est la taille de la base qui déterminera l’atteinte des objectifs qu’ils soient d’image, de notoriété ou de vente.

En résumé, les éléments clés de la Newsletter sont :

Ne communiquer que lorsque l’on a un message important à délivrer.

Mettre en avant la personnalisation du message.

La pertinence du contenu compte plus que la créativité.

La cohérence dans le temps des contenus est essentielle.

La régularité de l’envoi est aussi importante.

Un exemple de Newletter qui fonctionne bien ? La nôtre : Auto-net.fr

 


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire