Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Etude auto KPMG 2014.

Par Eric Saint-Frison | Le jeudi 21 août 2014

L’étude automobile KPMG 2014 est disponible.

Etude KPMG auto 2014 (cliquez sur l’image pour accéder à l’étude complète)

Comme chaque année, l’une des études du monde auto les plus attendues a été publiée.

Cette étude est construite sur des interviews avec les professionnels du secteur, pas les utilisateurs.

Cette année, 200 dirigeants et responsables du secteur ont été interrogés.

Les secteurs concernés incluent constructeurs, équipementiers, concessionnaires, prestataires financiers, loueurs, fournisseurs de solutions de mobilité.

En voici les grandes conclusions :

Les consommateurs ont 3 références fortes au moment de faire leur choix : Leur conscience (ce qui est nouveau), leur porte monnaie et leur statut social. 





KPMG Etude auto 2014


Unknown-192 % disent que la consommation est un point central, 70% que la durée de vie (et donc sa qualité fondamentale) du produit est clé.

46 % indiquent que les technologies alternatives au tout pétrole sont essentielles. Ce chiffre était de 70% en 2009.

KPMG Etude auto 2014

Les voitures connectées semblent également gagner fortement du terrain.

Les développements technologiques sur les moteurs, à court terme, se feront la réduction de la taille des moteurs, sur le moyen terme la pile à combustible est le focus principal. 

KPMG Etude auto 2014

46 % des interviewés disent que leurs plus gros investissements d’ici à 2019 se feront sur la réduction de la taille des groupes propulseurs.

35 % prédisent que les hybrides plug-in seront au centre des demandes clients d’ici à 2019. La « TRIADE » (Europe, USA et Japon), les 3 marchés les plus matures, étant les plus optimistes sur ce sujet.

46 % des participants à l’étude pensent que les moins 25 ans ne souhaitent plus posséder une voiture. Et 54% que cela est également vrai pour les plus de 50 ans.

23 % des interviewés des BRIC disent que le véhicule autonome est une tendance lourde de l’industrie auto.

71 % affirment que les concessions en ligne sont importantes et 63% voient le multi marquisme dans la distribution comme un modèle à succès.

44 % voient la Chine exporter 2 millions de voitures par an et 37% l’Inde 1 million d’ici à 2016.

Les nouvelles économies prennent une place de plus en plus importante dans le secteur auto. Y compris du côté industriel.

KPMG Etude auto 2014

70% des acteurs automobiles qui connaîtront de la croissance seront issus des BRIC.

Pour 70% des professionnels, Hyundai / Kia sera le plus gros gagnant d’ici à 2019.

Les attentes pour le constructeur Russe AvtoVAZ, ayant connu une croissance de 34% depuis l’année dernière sont importantes pour les interviewés.

La croissance des constructeurs sera organique. La technologie est le centre des développements futurs des constructeurs.

73 % voient le marketing comme la principale composante des investissements à venir.

74 % des équipementiers augmentent leurs investissements dans de nouveaux outils de production.

61 % prévoient une rationalisation de la production auto en Europe et un glissement vers les économies émergentes.

81% pensent que les constructeurs perdront l’expertise du développement au profit de leurs partenaires équipementiers.

77% de ces mêmes constructeurs deviendraient des fournisseurs de solutions de mobilité.

49% de nouveaux acteurs, n’ayant aucun historique automobile entreront dans le jeu (exemples : Google, Apple, Microsoft, …)

En résumé les professionnels de tous les secteurs, de tous les continents, voient pour la première fois un mouvement de fond sur leur secteur.

Plutôt conservateurs d’habitude, centrés sur le produit, l’ingénierie, la finance et la production industrielle, la profession semble maintenant intégrer une vision plus centrée sur les attentes réelles des consommateurs et les enjeux économiques et sociaux que les contraintes de ressources et d’environnement font peser sur la mobilité humaine.

Voici l’infographie complète :

infographic-v2

Infographie KPMG Etude auto 2014

 

 


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire