Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Didi Chuxing, contre Uber, avec Apple

Par Cédric Cichowlas | Le jeudi 19 mai 2016

Connaissez-vous Didi Chuxing ? Non ? Et bien il ne s’agit ni plus ni moins que du rival chinois d’Uber. L’année dernière, ce service de VTC a réalisé 11 millions de courses et compte aujourd’hui 300 millions d’utilisateurs.

 

L’entreprise fait l’actualité car, depuis sa dernière levée de fonds, elle compte Apple parmi ses investisseurs. La firme californienne a en effet injecté 1 milliard de dollars dans ses activités.

Et Apple n’est pas le premier grand à avoir parié sur la start-up chinoise. Avant elle, Alibaba, le géant du e-commerce de l’empire du milieu, et Tencent, également chinois et à qui on doit WeChat, ont participé à des levers de fonds.

didi

Tim Cook, le CEO d’Apple, et Jean Liu, la présidente de Didi Chuxing, en visite dans un Apple Store de Beijing

Didi Chuxing, fruit de la fusion de Didi Dache et Kuaidi Dache, doit en effet trouver des forces pour rivaliser face à un nouvel arrivant, bien connu chez nous, Uber. En 2014, l’américain a débarqué, en s’alliant au passage avec le moteur de recherche local Baidu, avec à la clé un contrat d’un milliard de dollars.

Et même si pour le moment Didi Chuxing couvre près de 400 villes, contre seulement 40 pour son outsider, la compétition va s’accentuer dans les mois à venir. D’ici la fin de l’année, Uber compte desservir 100 villes.

didi

Le site internet de Didi Chuxing

Pour continuer de grossir et conserver son avance, Didi Chuxing regarde maintenant di côté de Wall Street : dès 2017, son objectif est d’être côté à la bourse de New York.

Valorisée 26 Milliards de dollars selon Bloomberg, le « Uber chinois » espère ainsi en lever 3 autres grâce à cette introduction.

La précédente mise en bourse d’une société chinoise n’était autre que celle d’Alibaba. C’était en 2013 et à l’époque, l’ « Amazon chinois » avait levé… 25 milliards de dollars.

 


Cédric Cichowlas

Cédric est consultant en stratégie automobile au sein de l'agence Go Between Conseil. Il apporte sa double expérience réseau de distribution et marketing manager / éditeur du site L'argus.fr avec tout ce qu’il a pu y acquérir comme connaissance du digital.


Laisser un commentaire