Détente du vendredi : un cockpit d’avion de chasse sur les futures F1

Par Eric Saint-Frison | Le vendredi 22 juillet 2011

Comme chaque Vendredi, vous le savez maintenant, un peu de détente (en vidéo)…

Lors du Grand Prix F1 de Hongrie en 2009, un grave incident avait bien failli coûter la vie du pilote Felipe Massa. En effet, un ressort de suspension échappé de la monoplace de Rubens Barrichello l’avait blessé à la tête. C’est à la suite de cet épisode que l’Institut de la FIA a soulevé la question de la protection des pilotes en menant actuellement des tests sur des pare-brise de polycarbonate issus des avions de chasse.

Le groupe technique de la FIA, chargé des tests, s’est procuré des cockpits de F16 auprès du même fournisseur que l’armée américaine. Pour évaluer la résistance du cockpit, l’étude consiste à lancer un projectile (en l’occurrence une roue de F1 d’environ 20 kg) à plus de 225 km/h sur le dôme en polycarbonate. Les résultats de l’expérience sont très concluants : la bulle se déforme au contact du projectile, mais ne rompt pas, à la différence des actuels pare-brise de F1!

Si ce dispositif permet la protection des pilotes, il soulève toutefois d’autres problèmes. En effet, il convient désormais de se pencher sur la question de la visibilité quelles que soient les conditions météo et sur toute la durée du Grand Prix et des déformations visuelles engendrées par la forme de la bulle. Il faudra également que l’Institut de la FIA étudie la ventilation de l’habitacle et s’assure que le pilote puisse s’extraire aisément de son véhicule en cas d’incendie.


FIA Institute Jet Canopy Test from FIA Institute on Vimeo.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire