Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Click and Collect : Une nouvelle étape du ROPO

Par Eric Saint-Frison | Le lundi 21 octobre 2013

Click-Collect-pièces-auto

Tout à fait dans la droite ligne des actions ROPO (Research Online, Purchase Offline) une nouvelle tendance se développe : Le Click and Collect ou cliquez et emportez.

De grandes enseignes de la distribution sont en plein développement de ce type de solution commerciale et vont influer sur le marché. Il est plus que vraisemblable que pour les pièces détachées simples (ou non d’ailleurs) un système de Click and Collect représente une réelle opportunité plutôt que de devoir passer en concession, attendre un magasinier disponible et enfin vérifier que la pièce soit disponible (et au bon prix). Comme cela est déjà le cas dans les pays anglo-saxons comme l’Angleterre :

click-and-collect-pieces-auto

Dans le cas du Click and Collect, tout est fait à priori, le client va sur le site, s’assure de la disponibilité de la référence, contrôle que le prix lui convienne, se garantit la disponibilité et règle en ligne. Et il passe le lendemain en magasin pour retirer son achat.

D’après l’IFOP (2013) 85% des consommateurs sont intéressés par une telle solution. Des enseignes de renom ont déjà lancé des systèmes de ce type. Et ce dans des métiers très différentes les uns des autres :

La mode avec la marque Chevignon, Darty dans l’électro ménager, la Fnac en Hifi, le bricolage pour Bricorama qui déclare une sensible augmentation des montants dépenses en ligne depuis qu’ils ont lancé leur propre Click and Collect, ou de manière plus puissante, Leclerc avec son Leclerc Drive :

 

Leclerc-drive-click-and-collect-ROPO

Dernier exemple en date, Ikea qui teste le concept dans son magasin de Montpellier.

Ikea-cliquez-et-emportez

 

 

Ces expériences et la multiplication des opportunités offertes aux clients de se simplifier la sélection des produits, des points de vente et également des prix et disponibilités aura certainement un effet sur toutes les formes de consommation renforçant encore le poids de la parte Recherche en ligne du concept ROPO. Cette tendance ne fera que se renforcer, les dernières études parues vont toutes dans le sens d’une accélération des dépenses en ligne, les derniers chiffres faisant état de plus de 5% du montant total du budget des ménages via le e-commerce à échéance 12 mois !

A quand le 1er site de pièces automobiles français qui fonctionne sur ce modèle ? A mon avis pas très longtemps.

 


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Laisser un commentaire