Auto Net Le blog des professionnels de l'Automobile sur Internet

Marketing Collaboratif : C’est le consommateur qui choisit !

Par Eric Saint-Frison | Le mercredi 19 mars 2014

marketing collaboratif

marketing collaboratif

Depuis de nombreuses années nous pensions que le bon modèle Marketing qui fait vendre, est celui de la communication de masse issu des stratégies industrielles : « plus je suis vu par l’acheteur potentiel, plus je vends ! »

Les nouveaux indicateurs semblent démontrer que ce modèle arrive en fin de vie. Vous vous en doutez, le digital modifie la relation entre l’offre et la demande et impose des innovations dans l’approche Marketing Produit.

L’une de ces nouveautés est le MARKETING COLLABORATIF. De quoi s’agit il ?

Les internautes choisissent ce qu’ils veulent consulter, produisent eux-mêmes des contenus ou y participent, ils sont acteurs de cet espace. Facebook, Twitter, Instagram sont des exemples de cette nouvelle dynamique.

« Ces sites sont ce que leurs utilisateurs font d’eux et leur succès est proportionnel à la participation des internautes » ( Stratégies N°1758)

Depuis 2013 se dégagent deux grandes tendances.

La première est que la publicité imposée sur internet pour nous faire passer un message donne de moins en moins de résultat, n’est pas souhaitée ni appréciée du consommateur qui la trouve intrusive.

La seconde grande tendance, cousine du « crowdsourcing », démontre que les actions de communication dans lesquelles les internautes sont « acteurs » sont à la mode, plébiscitées.

Il s’agit là des prémices d’une nouvelle approche marketing produit qui a pour principe fondateur que le consommateur et la marque doivent travailler ensemble  : on n’impose plus, la marque donne la parole.

Ainsi en définissant les nouveaux produits avec l’aide du consommateur, celui-ci sera plus à même de l’acheter…cqfd

La matière première de ce Marketing Collaboratif étant le consommateur lui-même, nous pouvons nous préparer à l’émergence d’outils permettant de s’adresser à des communautés de consommateurs et ainsi faire remonter cette information collective pour marketer les produits.

Et dans l’automobile, cela existe déjà ! En effet, depuis 2 ans maintenant une nouvelle marque automobile existe aux USA : Local Motors ! Et son positionnement est le marketing collaboratif poussé à son paroxysme : La co-créativité.

Local motors marketing collaboratif et co-creation

Local motors marketing collaboratif et co-creation

Cela signifie que dans ce cas très spécifique d’un constructeur de petites séries, de véhicules très particuliers (4X4 sportifs, motos, voitures d’enfants, etc. ), l’engagement des consommateurs dans la chaîne complète de conception, design et même assemblage est total. Nous suivrons sur ce blog cette experience très intéressante.

Local motors marketing collaboratif et co-creation

Local motors marketing collaboratif et co-creation

C’est une réflexion dans laquelle les Distributeurs doivent également s’engager, car ils sont déjà au plus près de leurs consommateurs potentiels et ont une vraie légitimité pour engager avec eux une conversation visant à améliorer l’ensemble de la relation de consommation automobile.

 

 


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Eric Ancian

Le 16 août 2014 à 12 h 57 min

Cet exemple de marketing collaboratif fait rêver et il donnera peut-être des idées à des directeurs marketing en France. Mais, ne rêvons pas, le marketing participatif reste encore très marginal en France. Frilosité des annonceurs qui attendent des résultats chiffrés ? Crainte des directions marketing qui ont peur d’une perte de contrôle ?
Quelles qu’en soient les raisons, nous savons bien pour avoir été à l’origine avec http://www.canaltuto.com de dizaines de vidéos participatives, réalisées par les internautes pour des marques (Banane de Guadeloupe et Martinique, Canson, Musikia, Clairefontaine, etc) qu’il y a en France un potentiel extraordinaire de savoir-faire chez les internautes qui ne demande qu’à être mis en valeur.
La vidéo collaborative est ainsi un outil de marketing participatif à la fois convaincant car elle met en scène le produit et le consommateur et efficace car elle permet de recueillir des données chiffrées (nombre de vues, likes, abonnements, etc).

Répondre

Laisser un commentaire