Brexit : Que cela signifie-t-il pour l’industrie automobile ?

Par Alexandre Mahé | Le vendredi 24 juin 2016

Nous l’avons appris ce matin au réveil, le Royaume-Uni a décidé de quitter l’Union Européenne. Elle en était membre depuis 1973. Avant ce vote en faveur du « Brexit », plusieurs constructeurs automobiles s’étaient positionnés de manière officielle sur ce sujet.

Voici les déclarations compilées dans cette infographie que j’ai trouvé très instructive et que je souhaitais vous faire partager. Attention elle est… en anglais.

 

infographie brexit

Infographie via Select Car Leasing

 

On y apprend donc que les constructeurs automobiles interrogés (qui sont  implantés au UK), étaient assez clairement pour un « remain », soit que le Royaume-Uni reste dans l’UE. Ces marques emploient aujourd’hui près de 80.000 personnes.

Il faut noter que 77% des voitures produites au Royaume-Uni sont exportées et que 57,5% de l’exportation de voitures anglaises est destinée au continent, représentant la deuxième source de revenus d’exportation du pays avec 24,8 milliards de livres sterling.

 

Les conséquences concrètes sont quasiment impossibles à connaître pour le moment, il sera en revanche très intéressant de voir ce que ce vote pour le Brexit va changer sur l’échiquier automobile anglais, européen et mondial.

Nous ne manquerons d’en reparler !


Alexandre Mahé

Alexandre est consultant en stratégie automobile au sein de l'agence Go Between Conseil. Après un parcours réussi chez un grand constructeur automobile et un institut d'études, Il apporte sa double expérience automobile et innovation pour détecter et analyser les grands mouvements du secteur.


Laisser un commentaire