Audi et AltaDevices, un mariage solaire

Par Morgan JÉGOU | Le jeudi 14 septembre 2017

Le dernier grand mythe gravitant autour du véhicule électrique et certainement la possibilité d’avoir une autonomie infinie grâce au concours de l’énergie solaire ! Pour le moment beaucoup d’annonce mais peu de propositions concrètes. Aujourd’hui Audi s’associe à AltaDevices souhaitant proposer une solution de toit solaire sur sa future gamme VE.

 

 

La marque aux anneaux vient de signer un mémorandum d’entente fin août avec Alta Devices, filiale du groupe Hanergy, une entreprise chinoise spécialisée dans les énergies renouvelables. AltaDevices produit la technologie solaire la plus mince, la plus légère et la plus flexible disponible à l’heure actuelle sur le marché. Avec une efficacité record, ces cellules fournissent une densité de puissance imbattable. C’est un beau partenariat qui est sur le point de se nouer. 

Un premier prototype est attendu pour la fin de l’année.

Selon Audi, l’avenir verra toute la surface du toit de la voiture recouverte de cellules pouvant fournir de l’énergie suffisante pour alimenter certains systèmes non essentiels comme les climatiseurs ou les radiateurs de sièges. L’utilisation de l’énergie solaire de cette manière pourrait également servir en cas d’excédent à prolonger l’autonomie du pack batterie afin d’augmenter l’autonomie du véhicule. Nous avons hâte de découvrir les capacités de ce toit solaire. Verdict en fin d’année !

 

Toit solaire AltaDevices de l’Audi e-tron Sportback Concept, 2017 Shanghai auto show

 Lightyear ! Le rêve d’Icare ?

 

 

Et pourquoi se contenter d’alimenter les systèmes non essentiels ?

La start-up néerlandaise Lightyear semble vouloir répondre à cette question et à dévoilé son projet de véhicule solaire en juillet dernier. Les premières images de la Lightyear One ne montrent pas le toit du véhicule, endroit stratégique pour cette voiture 100% électrique à l’autonomie annoncée de 800km. Un projet qui semble fou au regard des technologies existantes. Rappelons que la Toyota Prius 4 dotée d’un toit en panneau solaire génère un maximum de 5km d’autonomie par jour pour une moyenne de 2,7km. De même, Panasonic qui semble très en avance sur le sujet parle de toit solaire capable de couvrir seulement 10% des trajets effectués par un véhicule électrique annonçant par la même occasion un gain de 10Km d’autonomies seulement.

Un beau projet qui je l’espère ne finira pas au rang de Vaporware. Affaire à suivre !

Les start-ups de l’automobile électrique les plus prometteuses

 


Morgan JÉGOU

Après deux ans passés au siège social de Tesla à Amsterdam, Morgan intègre l’Argus Conseil en qualité de consultant en stratégie automobile et digitale. Prédestiné par son prénom, c’est un amoureux de l’automobile depuis son plus jeune âge.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.