Après-vente : Audi fait du Ford

Par Tony Greaux | Le vendredi 15 décembre 2017

En matière d’après vente aussi l’innovation est dans la dématérialisation, le « parcours sans coutures » et la simplification des démarches. Quitte à déshumaniser un peu plus la relation commerciale.

C’est ce que nous relations il y a quelques mois en partageant avec vous l’expérience de Ford Kiosk, testé aux USA.

Il faut croire que depuis, l’idée a fait du chemin et a traversé l’atlantique. Après un test visiblement positif le réseau Audi se dote de 30 stations digitale après-vente en Allemagne.

Comme pour Ford Kiosk, le client est largement aidé par son téléphone pour une prise de rendez-vous en concession. Puis une borne digitale accessible H24 permet de spécifier la nature de l’opération d’entretien ou d’après vente. Le client laisse la clef dans une boîte sécurisée et peut aussi récupérer un véhicule de remplacement de la même manière pour continuer son trajet.

Cette borne ne gère pas seulement les opérations d’entretien mais aussi les locations de courtes durées. Un lecteur permet de récupérer les informations sur l’identité et le permis du conducteur avant de lui laisser accéder aux clefs du véhicule loué.

Audi entend accélérer le déploiement avec au menu la France. De quoi être perçu comme leader en matière de nouvelle distribution et de simplification vis à vis du client. De quoi optimiser et rationaliser aussi ses réseaux de vente et d’après vente comme nous l’expliquions ici.

Pour les fans et les germanophones, vous pouvez découvrir le communiqué officiel de la marque ici.

Audi Station

 

 


Tony Greaux

Tony a une large expérience dans l’univers automobile. Il rejoint le pôle Go Between du groupe Argus en tant que consultant. Il a auparavant géré le pôle Brand & Ad automotive de TNS Sofres, et y a animé les grands comptes du secteur.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.