Acheter une voiture sur Internet: 37% des Français disent oui !

Par admin | Le jeudi 10 juin 2010

C’est en effet le résultat d’une Etude IFOP/AramisAuto qui vient de paraitre. Cette étude, réalisée sur un panel de 1001 personnes, représentatif de la population Français nous offre donc un résultat aussi intéressant qu’important: 37% des personnes interrogées seraient prêtes à acheter leur voiture complètement « On Line ».

Achat en ligne & Automobile

Dans les 63% « réfractaires » a cette démarche d’achat en ligne, c’est avant parce qu’ils ne peuvent « essayer » la voiture (pour 48%) ou parce qu’ils n’ont pas de « contact direct » avec un vendeur (pour 27%)…

Si il est vrai que l’essai d’une voiture ne pourra certainement pas se faire par Internet dans l’avenir (quoique…?), le contact direct lui me semble une barrière moins compliquée à lever, avec le développement des technologies de vidéo-conférence…

La question que ne pose pas l’étude, Aramis souhaitant certainement en apporter la réponse lui même, est de savoir quelle « offre » est à disposition de ces potentiels acheteurs en ligne ? Et chez qui aimeraient-ils pouvoir réaliser cet achat ?

CapGemini, dans ses études « Cars Online » avait pour sa part clairement mis en lumière que le trio de tête, pour les clients en phase d’achat, des « vendeurs » sur Internet était, dans l’ordre: les constructeurs, les concessionnaires puis les mandataires. Il y a donc une vraie légitimité pour chaque concession à proposer ses véhicules à des acheteurs potentiels sur Internet. Quitte à engager la démarche commerciale « On-line », et à la conclure « Off-line », lors d’un essai que les concessionnaires sont quasiment les seuls à pouvoir proposer…

L’étude précise d’ailleurs que, même si « seuls » un gros tiers des sondés se déclarent prêt à acheter en ligne, près des deux tiers (62%) déclarent effectuer une grande partie de leurs recherches sur Internet, lors de l’achat d’une voiture… Et n’oublions pas, qu’il y a un peu plus de 10 ans maintenant, moins de 10% des Français déclaraient être prêt à acheter un téléviseur sur Internet…!

De plus, ces 62% sont à mettre en balance avec les chiffres de Google, ou encore CapGemini, qui évaluent plutôt à 80% voire 90%, la part des acheteurs utilisant Internet dans leur recherche d’une voiture…

Les opportunités pour le commerce automobile sont donc là, il n’y a plus qu’à les saisir !


admin


Laisser un commentaire