A quoi ressemblera l’Internet Automobile en 2011 ?

Par Eric Saint-Frison | Le samedi 18 décembre 2010

Nous nous approchons de la fin de la 1ère décade du 21ème siècle et cette première balise m’a inspiré quelques réflexions (liées à l’automobile) que je vous livre ci-dessous.

Première remarque, l’époque que nous traversons est juste passionnante et en bouleversement permanent. Pas le temps de s’habituer à une nouvelle technologie, une autre est déjà là. Motivant, mais fatigant

Dans les années qui viennent, tout va bouger très vite, les façons de communiquer, les modes de génération de contacts, les outils, les sources d’énergie pour nos véhicules (de l’électrique à l’hydrogène en passant pas les biocarburants).

L’un des challenges majeurs de vos métiers sera de suivre le rythme, alors que notre monde s’est montré relativement conservateur dans ces évolutions depuis plus d’un siècle.

Préparez vous un monde dans lequel, vous, mais aussi tout le monde y compris vos clients pourra parler à tout le monde, en direct, en temps réel et sans filtres. Un monde « EN LIGNE », connecté 24/24.

Sur le strict plan du business, cela va changer beaucoup de choses :

La lecture de Digital Dealer est que 2011 sera une année de changements profonds des modes de communication de la Distribution Automobile.

Il est plus que vraisemblable que dans un environnement économique difficile, après l’arrêt des primes à la casse, et avec des constructeurs qui investissent massivement dans les nouveaux marchés (BRIC), et qui devront donc ralentir la course aux armements lancée autour des incentives commerciaux en Europe, le web offrira la seule opportunité de croissance du business VN et VO et ceci à faible coût.

Rendez-vous très vite pour suivre ces intéressants challenges, et n’hésitez surtout pas à solliciter les spécialistes de Digital Dealer pour accompagner vos réflexions et développer vos outils.


Eric Saint-Frison

Eric a créé l'Agence Digital Dealer rachetée en 2014 par le groupe Argus. Une expérience de 30 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne pour le marketing, Internet... sans oublier l'Automobile !


Bmatter

Le 18 décembre 2010 à 22 h 40 min

L’avenir d’un distributeur automobile passe par le developpement de son offre internet, mais également et surtout par sa capacité à muter vers une activité multicommerce.

Répondre

José Luis Senent

Le 22 décembre 2010 à 16 h 37 min

Excellente analyse!

Répondre

N Guiol

Le 10 janvier 2011 à 19 h 56 min

Encore et encore du digital ! Ng

Répondre

    Eric Saint-Frison

    Le 13 janvier 2011 à 15 h 42 min

    Et oui, avec une pincée de créativité de la part de certains groupes …

    Répondre

Laisser un commentaire